SPEEDY GRAPHITO

1 665 vues

01/01/2015 - 01/01/2016

A Propos de

L’atelier Speedy Graphito

Speedy Graphito (le vrai nom Olivier Rizzo), artiste plasticien, pionnier du mouvement de « Street Art » en France, ouvre la porte de son atelier. On y trouve des œuvres en cours de création nous faisant découvrir la face cachée de son travail de créateur reconnu comme un des majeurs de l’avant-gardiste.

Speedy Graphito peint depuis son plus jeune age. Il a commencé par prendre des cours de peinture à la maison des jeunes et poursuit ses études dans une école d’art. A partir des années 80, le graphisme devient son métier. Speedy Graphito est reconnu rapidement grâce aux pochoirs qu’il réalise sur les murs de Paris. Il réutilise ces mêmes pochoirs pour créer des tableaux. Après, petit à petit, l’artiste commence à vendre et à posséder une clientèle de collectionneurs.

Speedy Graphito était très influencé par l’art moderne. Quand il était jeune, il reproduisait des œuvres des grands maîtres comme Picasso, Dali, Miro. Ces artistes lui ont donné envie de peindre. Il se sent aujourd’hui l’héritier de ces mentors.

Il collabore avec Joël Knafo dans son livre d’artistes FIGURE. Coffret d’exception, où se trouve 1 oeuvre originale et 10 lithographies de 10 artistes contemporains dont Speedy Graphito. Dans ce livre, il questionne les notions de ville, d’art et transmission.

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !