Simone HUBY – Galerie Fred Lanzenberg- BRUXELLES

4 305 vues

15/09/2016 - 29/10/2016

A Propos de

Simone Huby naît en 1933 à Faymonville, petit village wallon non loin de Malmédy. Elle entreprend des études de régendat germanique, puis exerce le métier d’enseignante. L’artiste publie des poèmes et  devient lauréate du concours de poésie Interfrange, Malines. En 1967, elle épouse Mathieu Scouteden, professeur, architecte et artiste-peintre, qui l’encourage à s’exprimer dans l’art plastique. Naissance d’une fille. Simone Huby habite et crée à St Vith, en communauté germanophone. Elle expose à partir de 1972. Elle décède en 2011.

Language plastique extrêmement personnel aux procédé de fabrication singuliers, il a longtemps été mené en marge des circuits habituels sans être pourtant ” art en marge “. Au contraire; A la fois très abstrait et très concret, évoluant dans restons de pain brulé, de brun et de noirs qui sont les siens depuis le début et dans des formats parfois monumentaux, sa noblesse et son professionnalisme continuent  à forcer l’admiration. On verra matérialisées ici plusieurs des voies explorées par l’artiste au fil des années, depuis les patrons de robe muée en architecture minimale et prétextes à de hauts stricts presque noirs sur noirs, jusqu’aux oeuvres plus récentes animées, modulées de stries et de reliefs, sans oublier les boîtes. Cette dame d’un certain âge, originaire de l’Est de la Belgique montre une oeuvre très chargée du sens même de sa fabrication. Univers de bois et de papier, réflexion sur la matière, sur ces papier et documents qu’on entasse, empile et serre en volumes compacts, seules la strie et une architecture dépouillée les désignent en fin de parcours. Emblématique de la fascination de la dame pour le livre, la bibliothèque le vrai savoir du monde – ce qui est secret et non médiatique-,l’oeuvre est plutôt austère mais belle, jamais froide. Sa géométrie, sa simplicité très mûrie, sa façon de sublimer la matière évoque l’art africain où culture et tissu, grand art et artisanat sont au même niveau, ignorant toute espèce de hiérarchie.

Source : http://galeriefredlanzenberg.be/ONE_UP/?p=1419

Musique : http://www.bensound.com/royalty-free-music/track/ofelias-dream

Infos pratiques : 

Du 15 septembre au 29 octobre 2016

De mardi à vendredi de 14h à 19h
Le samedi de 10h à 19h

9, avenue des Klauwaerts Ixelles Bruxelles 1050

00 32 (0)2 647 30 15
00 32 475 73 40 15

FLASH INFOS
Galeristes, un salon engagé en faveur de la diversité et de la découverte au Carreau du Temple, du 9 au 10 décembre 2017.-ALI KAZMA au musée du Jeu de PAUME du 17 octobre au 21 janvier 2018-Anish Kapoor au musée d'art moderne de Saint Etienne du 11 novembre au 8 avril 2018.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !