SHEN JINGDONG – HOTEL DE L’INDUSTRIE

10.8K vues

15/10/2019 - 24/10/2019

A Propos de

L’Union des Artistes d’Asie en France a le plaisir de vous inviter à la première exposition de l’artiste Shen Jingdong 沈敬东 à Paris

« J’arrive! »

Quelques mots concernant le travail de création de Shen Jingdong:

Veut-il s’exprimer lui-même à travers les personnages de ses peintures, ou décrire les autres à travers lui ?  Peut-être les deux, mais la réponse n’est pas importante. Cacher les choses est une technique courante de l’art figuratif, utilisée par de nombreux artistes. Shen Jingdong est l’un des artistes qui a perfectionné cette pratique. Cela me rappelle le peintre Rousseau, qui était assez timide mais qui a réussi à jeter un regard discret au monde à travers les animaux ou les bêtes cachées dans ses peintures dans la forêt, à l’arrière plan. Souvent les critiques le considèrent comme un impressionniste ou un surréaliste.

Je pense que l’art figuratif est en fait le plus approprié pour parler des créations de tels artistes; les peintures de Shen Jingdong par exemple. Les petits yeux noirs ne sont pas si effrayants ou imprévisibles, ils sont plutôt translucides, accessibles et compréhensibles. Shen Jingdong a déclaré un jour: « Les gens sont toujours enclins à des erreurs d’interprétation excessive. Les artistes ont leurs propres émotions, et peuvent exprimer leur propre colère et plaisir. Tout doit être vu et analysé dans son contexte temporel spécifique. J’aime bien travailler et créer dans un état décontracté, j’aime regarder et faire petit à petit. Pas à pas, tranquillement. Je ne veux jamais imposer quoi que ce soit, qu’il s’agisse de ma série de héros à la série de bandages, ou d’une série d’animaux à une série du petit prince. Ce que je veux construire n’est rien de plus que l’univers des contes de fées, de toutes les créatures qui devraient être à égalité et respectées, même si ce sont des plantes ou autre. » Ce qu’il dit ressemble d’ailleurs tout a fait à la théorie de Paul Auster, le génie littéraire contemporain américain, qui a déclaré un jour: « Le véritable objectif de l’art n’est pas de créer de beaux objets, c’est une méthode de réflexion, celle que nous utilisons pour comprendre l’univers et trouver son placement, Le lieu de la méthode « . Entre soi et l’autre, la nature et la société, entre la matière et l’esprit, les romanciers et les artistes recherchent toujours une relation en miroir entre un objet et le soi dans l’univers. L’art figuratif non seulement suit et recouvre l’histoire de l’art, inclut toute forme d’art moderne, mais il   propose également une pensée éclairante sur le monde réel, en particulier sur les personnalités humaines. Il me semble que c’est le critère le plus simple et le plus important pour déterminer la valeur d’un artiste.

L’artiste est aussi un penseur. Il a développé et affiné, au cours des ses quarante années de pratique artistique, de puissantes capacités d’expression à la hateur de sa pensée et de sa compréhension du monde. C’est pourquoi ses œuvres sont à la fois humaines, fascinantes, et stimulantes. Il est indéniable que son petit univers artistique parle d’un grand monde humaniste.
Yuhong He 何宇红 ( Curator et Critique d’art )

« J’arrive »

Première Exposition Solo de Shen Jingdong à Paris

 

Vernissage

Mardi 15 octobre 2019 à partir de 19:00

 

Adresse

Hôtel de l’lndustrie

4 place Saint-Germain-des-Près

75006 Paris

 

Exposition

du 15 au 24 octobre 2019

11h – 19h

 

Conférence table-rond

Samedi 19 octobre 2019 à partir de 16h30

 

Commissaire

Yuhong He

 

Organisation

Union des Artistes d’Asie en France

 

Co-organisation

Hôtel de l’Industrie-Société d’Encouragement

FLASH INFOS

Troisième Biennale des Photographes du Monde Arabe Contemporain jusqu'au 24 novembre

-

la galerie saphir expose Michel Kirch, photographe jusqu'au 30 novembre 2019

-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !