POL BURY – FONDATION EDF

666 vues

28/04/2015 - 23/08/2015

A Propos de

A l’occasion de l’exposition Instants donnés, la fondation EDF retrace un demi-siècle de la création de Pol Bury, artiste sculpteur belge de renom (1922 – 2005).

Cette rétrospective inédite pour la fondation présente des œuvres éclectiques qui vont de la sculpture, aux installations, aux objets divers tels que des bijoux, maquettes, photographies et films, en passant par ses célèbres fontaines. Pol Bury a travaillé toute sa vie sur le mouvement comme moyen d’interpréter l’espace et le temps.

Dans la lignée du mythique Calder, Bury est à l’origine de la sculpture mobile, véritable paradoxe matérialisé. L’électricité, qui est l’énergie majoritairement utilisée par l’artiste, est le dénominateur commun entre les œuvres et le lieu. Qui de mieux placée que la fondation EDF pour mettre en valeur des œuvres basées sur l’énergie électrique ?

Les couleurs et les matières sont simples, et laissent place au choc de l’action sculpturale. Le silence, et l’oscillation sont les mots d’ordres de ces œuvres créées toutes en finesse. Les sculptures de Pol Bury paraissent toujours aussi intemporelles, ne faisant référence qu’à elles-mêmes; la fondation EDF nous permet de découvrir ou redécouvrir le lyrisme de ces œuvres mouvantes.

Camille Debacq

Infos pratiques

Fondation EDF

6 rue Récamier

75007 Paris

Du 28 avril au 23 août 2015

Du mardi au dimanche de 12h à 19h

Remerciements à Benjamin Coum auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

Vidéo : Noëmie Beillon

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !