Patrick Bastardoz – Galerie de l’Europe

2 155 vues

05/04/2016 - 30/04/2016

A Propos de

Patrick Bastardoz, conduit un travail à l’huile et à l’acrylique sur le thème des chantiers de construction. Les modèles qui ont servi à la réalisation des différentes œuvres ont la particularité d’être situés  sur le territoire de la ville de Strasbourg ou de sa toute proche périphérie.

Les toiles de Patrick Bastardoz n’ont pas seulement pour sujet les chantiers eux-mêmes mais bien la peinture. L’artiste s’attache à nous faire découvrir les nombreuses similitudes existant entre la construction d’un bâtiment et la réalisation d’un tableau. Des fondations jusqu’aux finitions, les rapprochements sont troublants : Structure et composition, fondations et imprimature (couche de base, souvent sombre dont on « tire » les blancs), murs transparents et glacis, finitions, touche et style etc… Peintures de chantiers ou chantiers de peinture, la toile révèle ses phases de construction, par la succession de couches transparentes, elles « montent » vers le spectateur et offrent au regard les indices des étapes de leur propre réalisation.

Tout comme le chantier d’un bâtiment s’auto-révèle, les toiles montrent ce qui les constitue, le regard attentif du spectateur saura distinguer les diverses étapes de leur « construction ».

Les chantiers sont un sujet prétexte, un support au vrai propos des œuvres de l’artiste : la peinture…

 

GALERIE DE L’EUROPE
55, rue de Seine
75006 PARIS

Téléphone : 01 55 42 94 23
Fax : 01 43 25 02 93
Email : europe@noos.fr

http://www.galerie-europe.com/

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur, pour la musique

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !