Philippe Parreno – Palais de Tokyo

4 310 vues

23/10/2013 - 12/01/2014

A Propos de

Effervescent, enjoué, aventureux, le Palais de Tokyo, créé en 2002, réveillait Paris : anti-musée par excellence, friche rebelle dans le 16e arrondissement, “palais” décalé et ambitieux, lieu d’échanges et de surprises, il fut le pionnier d’un mouvement de réconciliation entre la Ville Lumière et l’art contemporain. Son modèle puis sa programmation ont fait école bien au-delà des frontières françaises, aussi bien dans le cercle des spécialistes que parmi les amateurs et le grand public.

Fort de ces années de succès, le Palais de Tokyo devient, en 2012, l’un des plus grands sites dédiés à la création contemporaine en Europe, sa superficie passant de 8 000 m² à 22 000 m². Il s’étend désormais jusqu’à la Seine, formant un trait d’union à flanc de colline entre la Tour Eiffel et les Champs-Elysées. Son succès, son esprit d’aventure et ses nouveaux espaces mis au service des artistes, de leurs gestes et de leurs regards augmentent notre capacité à percevoir, à imaginer et à ouvrir des voies nouvelles.

Aujourd’hui, l’extension de son territoire et de son projet donne au Palais de Tokyo l’occasion de repenser le rôle de l’institution culturelle face à l’accélération permanente de nos vies. Il devient le lieu de la rencontre entre nous-mêmes et l’art de notre temps. Un lieu né, habité et grandi de ses contradictions. Enchanté et violent, poétique et transgressif, sensuel et méditatif, vaste et intime, public et secret , où l’on sait être enthousiaste sans être pontifiant, décontracté et attentif, pointu mais accessible, où l’on ne travaille pas sur l’art mais avec l’art, et où celui-ci nous travaille.

Ce Palais de Tokyo devient une destination dont les larges espaces sont aussi mobiles que les existences qui la traversent. Un embarcadère perpétuel arrimé au fleuve, un jardin en terrasses dont les sentiers bifurquent, une utopie en marche, une interface dont les habitants et les visiteurs vivent à la fois dans et hors les codes de la ville, de la “culture”, du quotidien. Un territoire, proposant aux explorateurs du présent, la possibilité modeste et essentielle de goûter la pulsation et les saveurs de ce qui émerge, nous rendant enfin contemporain des audaces de notre propre époque.

Philippe Parreno, figure éminente de la scène artistique internationale, transforme radicalement le Palais de Tokyo. Il répond à la carte blanche qui lui est donnée par une exposition totale dans laquelle son dialogue avec l’architecture fait œuvre. Cette exposition d’un format inédit consacre un artiste dont les œuvres, les idées, la démarche ont une influence considérable et ont certainement modifié notre idée même de l’art.

Au Palais de Tokyo, Philippe Parreno orchestre son exposition selon une dramaturgie dans laquelle la présence spectrale des objets, la musique, les lumières et les films accompagnent l’expérience poétique des regardeurs. Il fait du bâtiment un organisme en perpétuelle évolution d’après un scénario minutieusement maîtrisé. L’exposition propose ainsi de voyager à travers ses œuvres, anciennes et nouvelles, transformant la monographie en polyphonie. Philippe Parreno joue des symboles, des mots et des sons modifiant la perception de l’espace par les visiteurs et transformant le bâtiment en un organisme vivant, en un automate dont le mécanisme est en perpétuelle évolution.

Depuis les années 1990, Philippe Parreno doit sa renommée à l’originalité de son travail et à la diversité de ses pratiques (cinéma, sculpture, performance, dessin, texte, etc.). Il envisage l’exposition comme un médium, un objet à part entière, une expérience dont il explore toutes les possibilités.

Le Palais de Tokyo est l’un des rares lieux où peut être menée une expérience globale aussi audacieuse. Philippe Parreno est le premier artiste à occuper ainsi la totalité des espaces agrandis du Palais de Tokyo.

Né en 1964, Philippe Parreno vit et travaille à Paris.

Entretiens avec Elisabeth PETIBON

PALAIS DE TOKYO

13, avenue du Président Wilson, 75 116 Paris

Accueil visiteur  Tous les jours sauf le mardi de midi à minuit : + 33 (0)1 81 97 35 88
Accueil administratif  Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 : +33 (0)1 47 23 54 01 – accueil@palaisdetokyo.com
Retrouvez toute l’actualité des expositions sur www.NewsArtToday.Tv
Les éditions Patou sont partenaires de www.NewsArtToday.Tv
FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !