MAHE BOISSEL – GALERIE LINZ

4 591 vues

09/10/2014 - 08/11/2014

A Propos de

MAHE BOISSEL – GALERIE LINZ   Du 9 octobre au 8 novembre 2014, la galerie Linz présente l’exposition « Mot de passe: Mahé Boissel » de l’artiste Mahé Boissel. L’ancienne styliste, ne délaisse pas son support initiale pour en faire des œuvres d’art : le tissus.  La couture n’a plus de secret pour elle, désormais, elle souhaite l’utiliser pour s’exprimer. Dans cette exposition, l’artiste s’amuse à mélanger plusieurs techniques en une même oeuvre. De la broderies à la peinture, en passant par le dessin, elle faconne le tissus. En récupérant ses vieux chiffons, elle répare, coud, brode, rassemble, dédouble. Elle cherche ainsi à leurs redonner un second usage, mais sans pour autant effacer le passé, marqué par les blessures, le vide, le déchirement… Dans son univers, le temps n’a plus de frontières, à chaque passage de l’aiguille dans le tissus, il en perd son entrain. Ses œuvres voguent dans un espace hors du temps, où seul l’artiste en maîtrise la limite. « Broder est long, très long » assure t-elle. L’artiste aspire ainsi à maîtriser le temps et l’espace. Elle ne se contente pas des points de broderies traditionnels, elle joue de la diversité et de son originalité: points de chaînette, d’épine, de pointe, de chausson, de croix, de plume, de chevron, d’araignée, de tige, de passé empiétant droit, de passé plat, lancé court, de fougère, de perte…     Infos pratiques:   40, RUE QUINCAMPOIX . 75004 PARIS 0 1 4 2 7 6 9 3 74 – 0 6 60 97 06 35 g a l e r i e . l i n z @ o r a n g e . f r www.galerie-linz.com

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !