Jean-Michel Basquiat – Guggenheim Bilbao

1 013 vues

03/07/2015 - 01/11/2015

A Propos de

Nous nous sommes rendus à Bilbao pour vous offrir un aperçu de l’exposition « Le moment est venu » organisée autour des œuvres de Jean Michel Basquiat. Le Guggenheim propose une sélection des œuvres de l’artiste jusqu’au 1er Novembre 2015. La première exposition thématique de l’artiste regroupe une centaine de peintures de grands formats. Jean Michel Basquiat bouleverse la scène artistique new yorkaise des années 80, avec des œuvres percutantes offrant ainsi un panorama de la scène artistique de cette époque.

Basquiat a su se servir des textes et des images pour montrer une vision du monde ironique, corrosive et teintée de douleur. Son œuvre est un véritable palimpseste aux strates plus innovantes les unes que les autres. D’abord sous le pseudonyme SAMO (same old shit), puis sous son véritable nom, il tente de provoquer le public en pleine rue au travers des thèmes qu’il aborde.

Ses œuvres sont pour lui « un tremplin vers les vérités les plus profondes de l’individu ». Il manifeste un art contre les inégalités, le racisme, l’hypocrisie sociale, les préjugés et la discrimination. Il se fait plaidoyer en faveur de la liberté, de la dignité et du respect. Jean Michel Basquiat affiche un art riche d’inspiration musicale et poétique. En un balancement constant entre la vie et la mort, il s’imprègne de l’histoire des afro-américains, et de la négritude. Baignant dans la musique jazz, le rap, le punk et la culture pop, il s’inspire du grand art et de l’expressionnisme abstrait.

Débutant avec le graffiti conceptuel, il s’en éloigne afin de se consacrer à la peinture et entrer dans les galeries d’art. Cependant, sa peinture conserve les symboles de la rue. Le motif récurrent de la couronne est un hommage à l’homme noir, alors représenté comme roi et saint. La forte expressivité relative aux thèmes qu’il choisit rend ses toiles vitalistes et chargées d’émotion. Ce sont les objets recyclés qui constituent ses supports, comme des portes abandonnées ou des emballages.

L’exposition se déploie en plusieurs sections répertoriées dans différentes salles du Guggenheim. Les thèmes se bousculent et apportent chacun un angle de vision particulier. De l’univers de la rue à la glorification des hommes noirs, il narre les différents évènements historiques frappants de l’époque, s’identifiant à chaque être qu’il dessine. Entre insider et outsider, Basquiat remet en question le statu quo, la perception que la société porte sur le bien et le mal. C’est la proximité de l’artiste qui démontre la grandeur de son œuvre. Jean Michel Basquiat se veut être la synthèse entre performance plastique et musique. Produisant un art qui se voulait audacieux dans les années 80, sont œuvre semble intemporelle et inépuisable tant les thèmes abordés sont encore d’actualité.

Ses collaborations avec Warhol, Keith Haring, Francesco Clemente, Kenny Scharf ont enrichi ses travaux. Sans cesse en train de créer, la création artistique était pour lui une nécessité.

Vidéo de Leila Reniaume et Texte de Mathilda Roux

Infos pratiques :

Abandoibarra Etorb., 2,

48009 Bilbao, Bizkaia, Espagne

+34 944 35 90 80

Du 3 juillet au 1er Novembre 2015

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
Galeristes, un salon engagé en faveur de la diversité et de la découverte au Carreau du Temple, du 9 au 10 décembre 2017.-ALI KAZMA au musée du Jeu de PAUME du 17 octobre au 21 janvier 2018-Anish Kapoor au musée d'art moderne de Saint Etienne du 11 novembre au 8 avril 2018.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !