Bernard Buffet – Galerie Michel ESTADES –

2 490 vues

06/10/2016 - 27/11/2016

A Propos de

Génie précoce, Bernard Buffet est sans doute l’artiste français figuratif d’après guerre le plus connu dans le monde. « Bernard Buffet froid », disait Dali.

Buffet fut l’un des peintres français les plus célèbres du XXe siècle, avec Picasso et Matisse. Mais aussi, ce qui n’est pas incompatible, le plus décrié et le plus haï. En tout cas, l’un des plus populaires, dont les toiles se sont vendues dans le monde entier : à vingt-huit ans, l’artiste roulait en Rolls.

Est-il un génie, comme l’ont pensé, non seulement des collectionneurs, des critiques, mais de nombreux peintres contemporains, parmi lesquels Andy Warhol ou Francis Bacon ? Ou n’est-il qu’un artisan supérieurement doué, reproduisant à l’infini jusqu’à en paraître mécanique ou caricatural, les mêmes traits noirs sur un fond blême ? Malraux ne l’aimait pas. Mme Claude Pompidou non plus et le Centre Pompidou ne l’a jamais exposé… Giono, Aragon, Cocteau, Druon, Simenon, Yves Saint-Laurent…l’admiraient.

Enfant gâté de la peinture, au succès trop précoce Prix de la critique à dix-neuf ans et à la cote faramineuse, il fut porté aux nues. Mais en même temps maudit, incompris et mal-aimé. Perfectionniste du dessin et des couleurs il aura passé les trois quarts de sa vie à travailler comme un bagnard, dès l’âge de quinze ans, dans sa chambre d’étudiant pauvre, aux Batignolles d’abord, puis dans les ateliers des demeures de plus en plus fastueuses où il aura habité de Manosque à la Bretagne, en passant par Montmartre, son manoir de Saint-Crépin en Normandie et sa propriété de La Baume, près de Tourtour, dans le Var, où il mettra fin à ses jours. C’est aussi un héros de roman, au tempérament secret et agressif, d’une hypersensibilité maladive, voué au malheur et à la tragédie. Un des derniers romantiques : un loup à la Vigny.

Source: http://www.estades.com/

Infos pratiques

17, Place des Vosges, 75004 PARIS

Ouvert tous les jours de 11h00 à 13h00 et de 14h30 à 19h00

Entré libre.

Remerciements à Bensound.com pour la musique.

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !