Galerie Charlot – Manfred Mohr

6 707 vues

13/09/2016 - 22/10/2016

A Propos de

L’artiste Manfred Mohr expose à la galerie Charlot du 13 septembre au 22 octobre 2016.

Lors de son interview avec Catherine Millet dans Les Lettres françaises, Manfred Mohr, jeune peintre expressionniste, la trentaine, racontait qu’ « il se­ trouvait à l’aise dans son époque et qu’il était prêt à accueillir les robots comme ses semblables» de la même façon qu’il admettait « toute machine d’information – calculateur électronique – comme dotée d’une véritable personnalité ».Nous sommes en 1968 à la Galerie Daniel Templon, à l’occasion de la première exposition de Manfred Mohr. Pionnier de l’utilisation à des fins artistiques de ce qui par la suite sera appelé ordinateur, Manfred Mohr était dans les années 60 un musicien actif, jouant du saxophone dans les clubs de jazz, à coté de son activité d’artiste plasticien.

Influencé par l’Expressionnisme abstrait, la rencontre de Max Bense, père de l’Esthétique de l’information (1956) l’inspire et fait naitre une forme d’art plus rigoureux, clair et logique.  Mohr commence alors à développer ce qu’il appellera une « géométrie surréaliste » : il introduit algorithmes et règles formelles à sa pratique en peinture afin d’exprimer sa vision de façon plus rationnelle.

Source: galeriecharlot.com

Infos pratiques:

48 rue charlot 75 003

+33 (0)1 42 76 02 67
info@galeriecharlot.com

Du mardi au samedi de 14 h à 19 h

Entrée libre

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !