FRANCK LORET – GALERIE LELIA MORDOCH

3 276 vues

09/04/2015 - 24/04/2015

A Propos de

FRANCK LORET – GALERIE LELIA MORDOCH

 

L’annexe de la galerie Leila Mordoch met en œuvre une sorte d’hommage à la tapisserie contemporaine, avec à la création l’artiste Franck Loret.

 

Ce dernier se présente en digne héritier de Miro dans la pluralité des formes et des couleurs. Les maquettes prennent la forme d’installations colorées présentées telles des tableaux aux murs, mais répercutant des ombres portées qui subliment les motifs.

 

Assistez à la mise en matière du vinyle se transformant en dentelle, tel un véritable travail d’orfèvrerie. Le vinyle, se trouvant normalement au sol, est ici la matière première à la source de la création artistique de l’artiste. Franck Loret parvient donc à faire du beau avec des matériaux simples et ingrats, pour aboutir à un travail graphique complexe et poétique.

 

Ces sculptures expriment métaphoriquement le thème de l’explosion ; l’éclatement opposant les notions interdépendantes de microcosmes et macrocosme, tant fertiles à la création. Les œuvres sont des sortes de mises en images de l’interprétation moléculaire de l’artiste quant à ce système duel.

 

Il « martyrise les matières » en les travaillant au scalpel afin d’en relever les détails les plus appliqués, d’où résulte une broderie de couleurs solides.

 

Montage/Réalisation : Ilan Etienne

 

Infos pratiques :

Annexe de la galerie Lélia Mordoch

17 rue des Grands Augustins

75006 Paris

Du 9 au 23 avril 2015

Remerciements à Astat Daily Dozen, auteur-compositeur, pour la musique

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
La 6ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain a lieu jusqu'au 17 septembre 2017, dans la région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée. Les œuvres de 10 artistes français et internationaux sont exposées sur 11 sites inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.-DIORAMAS Du 14 juin au 10 septembre 2017, le Palais de Tokyo invite les spectateurs à redécouvrir le diorama. A travers les œuvres de nombreux artistes contemporains, l'exposition réinvente ce mode de représentation, à la croisée de la science, de l'Histoire et de l'art. Entre mise en scène et illusion, ces dioramas sont un terrain d'expression original pour le réel et l'imaginaire.-A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !