CODEX URBANUS

3 356 vues

01/03/2015 - 01/03/2115

A Propos de

CODEX URBANUS

 

Il se pourrait que vous croisiez au détour d’une ruelle de Paris, une des étranges bestioles du Codex. Le Helix Scorpio, le Gryllotalpa Maris ou encore le Dugong Taurus ne sont que des exemples de la multitude de créatures faisant partie du bestiaire créé par le street’artist Codex Urbanus. Bestiaire qu’il déploie dans les rues de Paris au gré de la mairie offrant, par les murs peints de la ville, les pages à marquer du manuscrit urbain.

Déjà bien installé dans son art et bien connu du cercle des graffeurs, le Codex sort de la rue pour entrer dans les musées. C’est d’ailleurs dans l’Espace Dali que nous l’avons rencontré à l’occasion de l’exposition Dali fait le mur où il présentait une toile hommage à La Tentation de Saint Antoine du maître surréaliste.

Il nous fait part, ici, de sa philosophie quant à sa discipline et de ce que cela peut impliquer de passer du mur à la toile.

Bien que l’artiste soit très actif, seuls quelques spécimens survivent aux ravages du temps, des employés municipaux et des collectionneurs. Son oeuvre se retrouvent sur photographies et désormais sur toile.

 

 

Infos pratiques :

http://codexurbanus.tumblr.com/

 

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !