ALEXANDER GORLIZKI – GALERIE ERIC MOUCHET

3 144 vues

11/12/2014 - 24/01/2015

A Propos de

ALEXANDER GORLIZKI – GALERIE ERIC MOUCHET

Né à Londres et résidant à New-York, Alexander Gorlizki puise ses inspirations dans la culture indienne qu’il rencontre dès son plus jeune âge. C’est dans son atelier de Jaïpur en Inde que l’anglais et son collectif d’artistes indiens travaillent d’après l’art moghol (né de l’acculturation entre la civilisation turque et indienne au XVIe siècle) sur des peintures, de la sculpture et de l' »art & craft » qu’Alexander Gorlizki présente à la galerie Eric Mouchet dans le 6e arrondissement de Paris.

Du mélange de ces cultures déteint un art iconographique surréaliste issue de l’imaginaire débordant d’Alexander Gorlizki. A travers un jeu de couleurs et de motifs rappelant bien ses inspirations asiatiques, l’artiste emmène dans un monde onirique peuplé de personnages farfelus et d’objets hors contextes racontant une histoire que chacun devra lui-même écrire.

En ouvrant sa galerie, Eric Mouchet souhaitait voir exposer des artistes dont il connaissait, aimait et collectionnait l’oeuvre. « Ce que j’apprécie tout particulièrement chez Alexander Gorlizki, c’est son travail entre le monde oriental et le monde occidental ».

Alexander Gorlizki parle d' »art & craft », pratique qui lui permit de travailler avec de grandes marques comme notamment sa participation à l’élaboration de modèles de montres avec Swatch.

.

 

Infos pratiques :

« We are one »

Du 11 décembre 2014 au 24 janvier 2015

Galerie Eric Mouchet

45 rue Jacob

75006 Paris

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !