Yves Marcellin – Rencontres de la photographie – Galerie Arles

2 648 vues

01/07/2015 - 31/07/2015

A Propos de

La Galerie Arles a exposé Yves Marcellin à l’occasion des rencontres de la photographie !

Du 1er au 31 Juillet.

Vous pouvez découvrir à partir du 1er Août à l’Atelier des Fées à Ramatuelle ses portraits mémorables, œuvres mêlant photographie et numérique.

Portraitiste, Yves Marcellin cultive un certain goût pour l’icône. Il veut magnifier ses modèles masculins ou féminins en allant au-delà du réalisme et d’une représentation banale de leur physionomie. L’artiste tâtonne, manipule de différentes façons ses supports photographiques. Le portrait peut muter à chaque instant, nourrit par un univers fantasmatique. Cette démarche traduit une photographie dite plasticienne, l’image n’est pas exploitée comme un reflet mimétique du monde.

Ses photographies tendent à être de véritables tableaux. Les couleurs sont manipulées subtilement, les impressions s’enchainent et se superposent. C’est un véritable palimpseste que nous propose l’artiste.

Au travers des icônes profanes, « le photographe créatif » tente de captiver le spectateur. Le magnétisme qui se dégage des visages, permet à l’image d’être attractive puisque forte esthétiquement.

Entre rejet d’une création vouée au témoignage et passion envers une image idéaliste, Yves Marcellin nous invite à aimer l’improbable et à le suivre dans son incommensurable créativité.

Vidéo de Charlotte Vautier et texte de Mathilda Roux

Infos pratiques :

L’Atelier des Fées

183, Résidence La Roche des Fées

83350 Ramatuelle

 

Téléphone mobile: +33(0)6 12 72 90 14

Email : yvesmarcellin0052@icloud.com

Site: www.yvesmarcellin.com

Yves Marcellin à partir du 1er Août 2015 (sur rendez-vous)

 

 

 

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !