VALAY SHENDE – OPERA GALLERY

749 vues

19/06/2015 - 11/07/2015

A Propos de

Les vingt œuvres étincelantes de l’artiste Valay Shende sont à découvrir à l’Opéra Gallery de Paris ! L’artiste indien dévoile son exposition From day to day.

C’est au travers de son observation minutieuse de la société indienne, que le sculpteur nous offre des sculptures représentatives de la vie à Bombay. Déroulant le fil du temps, il parvient à former des images figées de manière intemporelle. Le présent que nous vivons devient progressivement notre passé ; en l’analysant, l’artiste tente d’appréhender le futur. Cette dimension temporelle se distingue dans ses œuvres, il se questionne sur les différents développements liés à la mondialisation.

S’organise un débat perpétuel entre modernisation, et conservation des traditions ancestrales. La réalisation grandeur nature des œuvres propose au mieux une vision d’objets et une description du quotidien indien. C’est la souffrance de tout un peuple que l’artiste tente d’inscrire dans son travail. Cette souffrance, il l’éprouve lors du génocide de l’état du Gujarat. A partir de cet instant, Valay Shende s’oriente dans un art critique. Grâce à ses œuvres, il va pouvoir communiquer avec le public sur la vision qu’il a de la société dans laquelle il a évolué. Le dialogue s’établit entre le spectateur et l’artiste.

Fils de ferrailleur, il s’intéresse très rapidement aux sculptures et aux structures métalliques. Les centaines de disques en acier de tailles différentes qui structurent ses œuvres, vont induire d’éclatants reflets. Les yeux, les portraits, les cadrans horaires, les miroirs sont autant de symboles et de matières présents sur les sculptures. Pour l’artiste, les disques à la forme circulaire représentent des molécules. L’aspect spongieux de ces éléments s’oppose pourtant au caractère dur et solide de la matière qui les compose. Les molécules constitueraient tout ce qui nous entoure. Les miroirs que représentent les disques en acier permettent une mise en abime de l’œuvre, de par le spectateur qui se reflète en lui.

C’est encore plus le cas lorsque dans la sculpture de l’ours Teddy, l’artiste oppose la figure de l’enfant choyé aux portraits d’enfants des rues qui composent le corps de l’ours. C’est l’identification qui permet la compréhension. Or, le nom de l’ours Teddy est souvent le nom donné aux orphelins de Bombay.

Valay Shende aspire à ce que le public se sente concerné même s’il n’entretient pas spécifiquement de filiation avec la culture indienne. Le spectateur est invité à élargir sa perception du monde. Il tente de créer une corrélation entre son art et le citoyen du monde.

 Texte de Mathilda Roux

Un reportage d’Océane Chabardès

Infos pratiques :

62, rue du faubourg Saint-Honoré

Paris 75008

Du vendredi 19 juin 2015 au samedi 11 juillet 2015

Du lundi au samedi de 10h00 à 19h30

Dimanche de 11h00 à 19h00

 

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !