Urban Art Fair 2016

4 401 vues

22/04/2016 - 24/04/2016

A Propos de

Urban Art Fair, première foire internationale dédiée à l’art urbain, s’installe au Carreau du Temple du 22 au 24 avril 2016.

Face au phénomène artistique, économique et sociétal qu’il représente désormais, il est aujourd’hui indispensable d’observer l’art urbain comme une racine culturelle profonde de notre société et de lui consacrer un rendez-vous professionnel et culturel majeur.

Talents émergents, artistes historiques, collections privées, solo shows, group shows, présentation du travail d’institutions, mécènes, experts, urban art fair soutient les acteurs majeurs du mouvement et leur offre pour la première fois un espace de consécration.

« L’art urbain (Street Art et Graffiti) véhicule un message universel, sans lequel la fin ultime de cet art perdrait tout son sens. Ce message, qui nous entraine souvent vers une remise en question de nous mêmes, représente un état des lieux d’une société en crise, dans une période de détérioration, de perte des valeurs essentielles pour l’humanité. L’art urbain, depuis déjà quelques dizaines d’années, s’est approprié le plus grand musée du monde : la rue. De ce fait, on constate que l’art n’émerge pas seulement par le haut de la pyramide de la hiérarchie des sociétés, mais aussi par le bas. Cet art représente ainsi un éventail de dialogues ouverts et multiples, comme le nombre d’artistes appartenant à ce courant et c’est de cette façon qu’il s’inscrit dans l’histoire de l’art. »

Nicolas Laugero-Lassere, collectionneur d’art urbain

http://urbanartfair.fr/

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !