Sylvain Corentin – Galerie Béatrice Soulié

1 695 vues

06/11/2014 - 06/12/2014

A Propos de

Sylvain Corentin – Galerie Béatrice Soulié

 

Sylvain Corentin vit et travaille à Montpellier. Pour la première fois, il expose à la galerie Béatrice Soulié, dans le 6 ème arrondissement, ses oeuvres architecturales. Elles représentent des petites cabanes ou maison, construites en branches, brindilles ou autres éléments de la nature. « J’aime à penser que mes architectures, si elles étaient à l’échelle d’un habitat, seraient en parfaite harmonie avec la nature. »

« Elles sont un peu agitées et pourtant me conduisent à la sérénité » Sylvain Corentin.

L’artiste rêve de fantaisie, au plus proche de la nature, d’un lieu de refuge pour s’échapper et revenir aux sources. Dans ses constructions, il casse l’image de l’architecture classique et stricte, et se laisse guider par les formes des branches qu’il introduit. Le blanc lui rappelle la couleur d’une page de dessin vierge, dont l’histoire reste à imaginer … A chacun son interprétation.

Sylvain Corentin expose une vingtaine d’oeuvre à la galerie Béatrice Soulié, allant de 40 centimètre à près de 2 mètres. L’exposition dure jusqu’au 6 décembre.

 

Informations pratiques:

Sylvain Corentin

21 rue Guénégaud
Paris 75006

06 63 64 22 81
contact@galeriebeatricesoulie.com

Jusqu’au 6 décembre

 

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv, la chaîne de l’art contemporain.

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

 

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !