Sophie Sainrapt – L’oeil de la femme à Barbe

838 vues

25/06/2015 - 09/07/2015

A Propos de

La galerie Herzog accueille l’exposition de l’artiste Sophie Sainrapt, organisé par L’œil de la femme à barbe ! Du 25 juin au 9 juillet 2015, vous pouvez découvrir les variations Hieronymus B. de l’artiste, inspiré du Jardin des délices et de La vision de Tondal de Jérôme Bosch.

Peinture, sculpture, céramique et gravure sont autant de domaines dans lesquels Sophie Sainrapt excelle. C’est à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Jérôme Bosch, que l’artiste s’aventure dans le projet exposé à la galerie Herzog.

Son travail s’exprime au travers d’une grande sensualité, et célèbre avec élégance les courbes des femmes. Ainsi, la rencontre entre son travail et le peintre flamand semblait être une évidence. Ensemble, ils prônent une liberté d’expression qui fait écho au caractère anti-conformiste du peintre du 16e siècle. Sophie Sainrapt a su aisément déceler les prémisses d’une ouverture à la modernité jadis exprimée par Jérôme Bosch.

Sophie Sainrapt permet d’établir une fusion parfaite au travers d’une réinterprétation des œuvres du peintre flamand. En choisissant la forme circulaire, elle focalise son regard sur la minutie des détails des oeuvres tel que le Jardin des délices.

La force du nu, de la sensualité et de l’érotisme sont autant de motifs que l’artiste féminine a su exploiter dans l’exposition présentée par L’œil de la femme à barbe.

Mathilda Roux

 

 

Infos pratiques :

Du 25 juin au 09 juillet 2015

Passage Molière

Paris 75003

(A hauteur du 157 rue St Martin)

 

 

FLASH INFOS
La 6ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain a lieu jusqu'au 17 septembre 2017, dans la région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée. Les œuvres de 10 artistes français et internationaux sont exposées sur 11 sites inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.-DIORAMAS Du 14 juin au 10 septembre 2017, le Palais de Tokyo invite les spectateurs à redécouvrir le diorama. A travers les œuvres de nombreux artistes contemporains, l'exposition réinvente ce mode de représentation, à la croisée de la science, de l'Histoire et de l'art. Entre mise en scène et illusion, ces dioramas sont un terrain d'expression original pour le réel et l'imaginaire.-A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !