Sergio Moscona- Galerie Claire Corcia

1 869 vues

09/10/2014 - 19/12/2014

A Propos de

L’exposition « TOROS » nous invite à la découverte des dernières créations du jeune peintre argentin Sergio MOSCONA et offre une vision protéiforme du travail de l’artiste à travers un ensemble important de peintures à l’acrylique, dessins à l’acrylique et à l’encre, présentés pour la première fois sur le thème du minotaure et de la tauromachie.

Le mythe du minotaure, dominé par ses pulsions instinctives, entretient des rapports étroits avec la tauromachie. En effet, le minotaure, figure sauvage et archaïque, est un monstre mi-homme, mi-taureau, enfermé dans un labyrinthe tout comme le taureau dans l’arène.

La relation homme-taureau est ambiguë. L’homme s’investit dans l’animal et l’animal sévit dans l’homme. Au risque de se perdre et de perdre les autres, l’homme va tenter de maîtriser les passions dévorantes qui le rongent en tuant la bête qui vit en lui.

Sergio Moscona dépeint le spectacle de la corrida sous un angle tragique, voire tragi-comique où torero et taureau sont le jouet de spectateurs exaltés et « ensanglantés ».Il dresse le constat sombre d’une arène où les spectateurs apparaissent « rouges » du sang qu’ils auront bientôt sur les mains.

Il va jusqu’à  représenter l’arène de la corrida comme une piste de cirque où se joue un spectacle dérisoire et cruel : le taureau apparaît comme un équilibriste brandissant le poignard qui l’achèvera, perché sur les épaules du torero pour tenter de séduire un auditoire criminel, plus assoiffé de sang que les protagonistes qui s’affrontent.

Son empathie existe aussi bien pour le torero que pour l’animal. Il déplore la perte de la vie, qu’elle soit humaine ou animale. Il montre le tragique de la mise à mort et représente homme et taureau vaincus côte à côte, apaisés dans leur ultime sommeil.

INFOS PRATIQUES :

GALERIE CLAIRE CORCIA

323, rue Saint-Martin -75003 PARIS

Tél : 09 52 06 65 88

Métro : Arts et Métiers Parking : Saint-Martin à proximité

Lundi-vendredi : 11h30-19h / Samedi sur rendez-vous

FLASH INFOS
La 6ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain a lieu jusqu'au 17 septembre 2017, dans la région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée. Les œuvres de 10 artistes français et internationaux sont exposées sur 11 sites inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.-DIORAMAS Du 14 juin au 10 septembre 2017, le Palais de Tokyo invite les spectateurs à redécouvrir le diorama. A travers les œuvres de nombreux artistes contemporains, l'exposition réinvente ce mode de représentation, à la croisée de la science, de l'Histoire et de l'art. Entre mise en scène et illusion, ces dioramas sont un terrain d'expression original pour le réel et l'imaginaire.-A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !