REMY UCHEDA – JEUNE CREATION 2013

1 087 vues

09/11/2013 - 17/11/2013

A Propos de

REMY UCHEDA expose à Jeune Creation,

artiste français, né en 1969, Il vit et travaille à Paris

Objets chorégraphie activation, équilibres, entre sculpture, outil et performance, performance, art process, objet au questionnement.

Si Rémy Ucheda s’est fait reconnaître en tant que sculpteur son œuvre se développe aussi aux limites de la danse et de la performance.

Les liens intrinsèques qu’il élabore entre ses disciplines de prédilection voient ses œuvres mises à l’épreuve des corps qui se frottent à leur surface. Il utilise souvent les mêmes types d’objets : antenne, séchoir, galerie de voiture, barrière, pneus. Sa pratique de leur modification se rapproche le plus souvent de ready made modifiés par pliage ou déréalisations sur le mode fragmentaire. Il s’implique dans une pratique de type minimale qui réduit  ce même type d’objet à sa seule structure élémentaire. Ses interventions les renouvellent dans le change de réfèrent que son action leur impose.

Son autre préoccupation consiste à matérialiser les traces de l’expérimentation physique et sensorielle des sculptures par le spectateur. L’objet détourné de son champs d’utilité se voit dissocié de sa surface, de sa dépouille qui peut dans un second temps s’exposer de façon indépendante. Quand il recouvre parois ou structure de l’objet de scotch double face c’est pour que ses danseurs et performers viennent frotter leurs vêtements de laine qui y laissent peluches et trace de fibres colorées. Il développe ainsi une nouvelle physicalité  qui permet une communication plus sensorielle entre le non animé et l’humain

Entretien avec Elisabeth Petibon, critique d’art.

Retrouvez toute l’actualité artistique sur www.NewsArtToday.Tv

Les Editions Patou  www.editionspatou.com sont partenaires de www.NewsArtToday.Tv

Remerciements à Andy Emler, auteur, compositeur pour la musique.

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !