QUENTIN GAREL – GALERIE JULIO GONZALEZ

1 079 vues

09/01/2015 - 14/02/2015

A Propos de

QUENTIN GAREL – GALERIE JULIO GONZALEZ

 

Pour ses « gueules de bois », Quentin Garel sculpte ses œuvres à la tronçonneuse. Car bien qu’elles soient désormais en bronze, c’est dans un assemblage de bois que l’artiste taille ses bestioles de toutes tailles que vous pouvez retrouver dans la galerie municipale Julio Gonzalez d’Arcueil. Le résultat du métal façon bois est saisissant.

Bien que sculpteur, Quentin Garel réalise de grandes toiles au fusain qui lui servent à concevoir ses statues. On peut déjà apprécier la qualité de ses dessins qu’il a hérité de son père, lui même artiste peintre. Ses ébauches, qu’il nomme des palimpsestes sont impressionnantes de réalisme et de minutie. Il évoque le rapport obsessionnel qu’il peut avoir avec la toile, le fusain et la matière qu’il sculpte : « tout se rapporte au bois » dit l’artiste enthousiaste.

Pour conclure l’exposition, un concert de deux musiciens jouant sur le thème de l’exposition se tiendra l’après-midi du 14 février dans la galerie municipale d’Arcueil.

 

Infos pratiques :

Gueules de bois

Du 9 janvier au 14 février 2015

Galerie municipale Julio Gonzalez

21 avenue Paul Doumer

94110 Arcueil

RER B station Laplace

Tél : 01 46 15 09 75

 

 

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !