Prisca Temporal – Galerie Mondapart

1.9K vues

22/03/2019 - 13/04/2019

A Propos de

Du 22 mars au 13 avril 2019 la galerie Mondapart accueille Prisca Temporal pour sa nouvelle exposition » Vibrations Luminescentes ».

Vernissage le jeudi 21 mars de 18h30 à 22h.

Prisca Temporal, peintre à part

Le rapport authentique à l’art exige toujours la présence de l’œuvre. Le terme de « présence », prend avec la peinture de Prisca Temporal un sens décisif en ce qu’il rejoint ici celui d’« existence ». Le travail de cette jeune artiste autodidacte, en effet, ne passe nullement par l’artifice des images ou du discours. Il est tout entier dans sa pure présence, étrange et insistant. Présence d’autant plus forte que Prisca Temporal travaille la peinture a minima, une abstraction douce de prime abord, sensible et délicate. Avec une grande économie de moyens, elle parvient à nous laisser entrevoir la puissance d’un océan de vagues, de vibrations nous laissant cois, sans voix. L’artiste peint dans une position de déséquilibre, elle se met en danger pour retrouver cet équilibre déclencheur d’émotion chez le regardeur.

À l’instar des peintures de Rothko ou de Sam Francis que Prisca Temporal affectionne, les œuvres de cette artiste née en 1981 transcendent leur palette de couleurs timides en affirmant une présence redoutable et tenace !

Devant une toile de l’artiste on est saisi d’une émotion si intense qu’elle nous étonne.

On pourrait même invoquer l’anecdote de ce poète proche du suicide qui se trouvant par hasard devant un tableau de Mondrian se surprit à penser : “Puisque cela existe, je ne peux pas me suicider”.

Il ne s’agit nullement d’affirmer, dans un pathos quelque peu emphatique, que la peinture de Prisca Temporal aurait des vertus cathartiques sur le spectateur dépressif à l’heure où la planète s’embrase. En revanche, il est sans doute plus juste de dire que l’œuvre de cette artiste encore insuffisamment reconnue à sa juste valeur, nous offre, à l’instar de cette noble tradition de peintres français (Matisse, Cézanne, De Staël…) un magnifique exercice de résistance à l’égard de cette liquidation généralisée du sentir, au profit d’une quête éperdue de sensations fortes, addictives.

Ici nulle Image, mais la douceur et la force du sensible ! D’autant plus surprenante que cette peinture se joue d’une partition diurne et nocturne.

La luminescence de la peinture de Prisca Temporal naît, en effet, des pigments intégrés à ses jus. La nuit l’œuvre sait révéler un autre visage.

Prisca Temporal s’est alliée à Arnaud Lehoux pour imaginer à partir des œuvres de l’artiste des volumes plus ou moins colorés, plus ou moins éclairés. Leurs travaux à quatre mains s’offrent d’autres espaces et font raisonner les tableaux.

Un coup de maître promis à un bel avenir !

 

Philippe Godin

 

Rédacteur Libération de La Diagonale de l’art

 

http://diagonaledelart.blogs.liberation.fr

 

https://priscatemporal.com

Prisca Temporal expose à la Galerie Mondapart, à partir du 21 mars 2019 à Boulogne-Billancourt jusqu’au 13 avril.

 

https://www.galeriemondapart.com

 

 

 

Informations pratiques:

80 rue du Château
92100 Boulogne-Billancourt
Tél : 09 52 77 76 41

FLASH INFOS
Découvrez l'univers de Hans Schimansky pour sa quatrième exposition personnelle à la Galerie Jeanne Bucher Jaeger , Paris Marais. Du 16 Février au 4 Mai 2019.-Du 20 février au 20 mai, Jean Baptiste Huyn expose ses photographies et portraits de voyages dans le Shangri-La Hotel Paris .-Du 22 mars au 15 juin,la commissaire d'exposition Jeanette Pacher présente l'expostion " Drawing as thinking" de l'artiste Nikolaus Gansterer, au Drawing Lab Paris .-Découvrez" The plausible Island"  le second volet de l'exposition " Mapping at Last" à la Topographie de l'art, à Paris 3e Arr. Du 16 Février au 6 Avril 2019.-

Rendez-Vous du 29 au 31 mars 2019 pour la 7 ème édition du salon DDESSINS (paris contemporary drawing fair)  à l'atelier richelieu à paris .-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !