PHILIPPE-ALEXANDRE CHEVALLIER – GALERIE HEGOA

3 308 vues

27/11/2015 - 12/01/2015

A Propos de

La galerie Hegoa présente du 27 novembre au 12 janvier 2016 l’exposition « Le rêve de Lucy » du photographe Philippe-Alexandre Chevallier. Depuis une dizaine d’années Philippe-Alexandre Chevallier sillonne l’Afrique « sauvage » et les morceaux épars d’un continent encore préservé pour un temps des dégâts que l’Homme inflige à la planète. Pour Philippe- Alexandre Chevallier, les images, toujours prises au plus près, en symbiose entre la nature, l’animal et le photographe, dépassent leur valeur esthétique : elles sont le témoignage d’un monde fragile, peut-être en voie de disparition. Au moment  où les Cinq continents se réunissent pour tenter de limiter à 2 degrès le réchauffement climatique de ces prochaines décennies, les photos de Philippe-Alexandre Chevallier nous rappellent  qu’en dehors de nos émissions  de gaz à effet de serre, de notre démographie galopante, de notre avidité touristique, de nos conflits armés et de notre vision virtuelle du monde, il y a une nature et des êtres vivants qui ont autant que nous leur place sur la planète.

Reportage: Olivia Zürcher

INFORMATIONS PRATIQUES

Galerie HEGOA

16, rue de Beaune – 75007 PARIS
Tél : +33 1 42 61 11 33
Mail : contact@galeriehegoa.com

Accès
Métro : Rue du Bac ou Solférino (ligne 12)
Parking : Vinci Bac Montalembert – 9 rue Montalembert 75007
Vélib’ : Station n° 7005 face au 2 Bd Raspail ou n° 7007 62 rue de Lille

 

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !