PERECOFIL – GALERIE DU CROUS

740 vues

02/12/2014 - 20/12/2014

A Propos de

PERECOFIL – GALERIE DU CROUS

En se basant sur les textes de Georges Perec, l’association Perecofil brode de la poésie. Inspirée des couleurs proposées par Arthur Rimbaud dans son sonnet « Voyelles », chaque carré brodé représente une lettre du texte. Les 176 poèmes du recueil de poésie « Alphabet » de Perec sont représentés dans cette exposition qui prend place à la galerie du Crous de Paris.

Si à l’écrit, il faut porter une attention toute particulière pour se rendre compte de l’architecture des lettres, une fois reproduits, on remarque la complexité des textes de l’écrivain. En effet, dans les textes utilisés par Georges Perec, toutes les lettres comptent. Le collectif a commencé par le compendium de « la vie mode d’emploi » et s’est attelé à la tentative d’épuisement des textes à contraintes littérales de l’oeuvre de Georges Perec. « Notre projet cherche à sensibiliser tous les publics aux formes « secrètes » contenues dans certains textes littéraires » explique l’association. Le professeur Bernard Magné, de l’Université de Toulouse, spécialiste de Georges Perec, est conseiller littéraire auprès des brodeuses de Perecofil.

Une quinzaine de brodeuses ont participé à l’élaboration des travaux présentés du 2 au 20 décembre, rue des Beaux-Arts.

 

Infos pratiques :

« Points sur Perec »

Du 2 au 20 décembre 2014

Galerie du CROUS de Paris

11 rue des Beaux-arts

75006 Paris

 

 

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

 

 

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !