Michel François – Galerie Kamel Mennour

4 404 vues

03/09/2016 - 08/10/2016

A Propos de

La galerie Kamel Mennour expose l’artiste Michel François dans un Solo show du 3 septembre au 8 octobre 2016.  L’exposition porte un titre aussi poétique qu’ambigu: Scène des abandons. C’est une installation rétrospective, un espace catalysant un ensemble d’objets finis et de processus inachevés, une sorte de laboratoires d’idées et d’expérimentations, comme il a pu réaliser, au cours des années 2000, le Bureau augmentée (2000), ou Le Salon intermédiaire (2002).

Il s’agit chaque fois d’un type identifié d’espace, associé au travail (le bureau), à l’attente (le salon), et aujourd’hui au théâtre (la scène). On peut remarquer qu’en quelques quinze années, l’artiste est passé d’un bureau augmentée à une scène dite des abandons : le principe de croissance volontariste dans l’espace de travail a cédé la place à un laissez-faire théâtralisé. Toutefois, l’abandon ici n’est pas à entendre de manière psychologique, en tant que résignation ou renoncement, mais comme un lâcher prise vis-à-vis de la résistance intrinsèque des matières, une observation attentive de leur capacité à prendre forme par défaut, qu’il s’agit de mettre en lumière.

Source: François Piron Août 2016

Infos pratiques :

adresse
28 avenue de matignon, 75008 paris
t : +33 (0) 1 79 74 12 20

t : +33 (0) 1 56 24 03 63

horaires
Du lundi au samedi: de 11h à 19h
fermée les jours fériés

http://kamelmennour.com

galerie@kamelmennour.com

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.
Réalisée par Quentin Hautcoeur
Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv
FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !