Codex Urbanus- Musée des égouts

4.6K vues

02/06/2018 - 30/06/2018

A Propos de

Musée des égouts : une exposition sur les légendes souterraines avant le lancement des travaux

La Ville de Paris entreprend des travaux de rénovation du musée des égouts, qui fermera ses portes du 1 er juillet 2018 à début 2020. Les visiteurs ont encore un mois pour descendre sous terre et découvrir une œuvre inédite du street artiste Codex Urbanus réalisée pour l’occasion.

Avant la fermeture du musée, le street artiste Codex Urbanus s’est invité dans les égouts pour réaliser une expérience culturelle inédite. Codex Urbanus est un street artiste parisien qui arpente les rues pour créer un étrange bestiaire de chimères, en particulier dans le quartier de Montmartre. Croisant plusieurs espèces pour former des hybrides qu’il dessine directement sur les murs, il a pu composer à ce jour environ 300 chimères différentes. Les égouts de Paris, outre leur nécessité, proposent un monde différent, inconnu, qui est propice au fantastique et aux légendes. Toujours à l’affut d’environnements étranges et évocateurs (le Musée Gustave Moreau en 2016 ou l’Aquarium de Paris en 2017), Codex Urbanus s’est rendu dans les entrailles de la ville pour explorer les légendes urbaines qui errent dans les tunnels. L’exposition « Légendes Souterraines » questionne ainsi la relation de notre imaginaire aux égouts, et emmène le visiteur dans un parcours onirique oscillant entre culture populaire et street art. À l’entrée, 10 interventions de l’artiste sur de vieux journaux proposent 10 légendes urbaines sur le thème des égouts, oscillant entre récits imaginaires connus et nouveaux mythes fantastiques créés pour la visite. Plus loin, c’est l’étrange Venise souterraine qui est détaillée, uchronie étonnante où les protagonistes de la création des égouts de Paris au XIXème siècle se font construire des villas souterraines et des palais au bord des collecteurs, installation dans le goût du Fantôme de l’Opera de Gaston Leroux. Ensuite, le visiteur pourra découvrir le bureau secret de l’ingénieur Belgrand qui dès 1854 se lance dans la construction des égouts. Enfin, tout au long du parcours, d’étranges créatures rupestres chassent et surveillent les tunnels, dans un style typique de l’artiste. Un petit clin d’œil à Eleonore, le crocodile trouvé dans ces égouts en 1984, et qui est le symbole de cette exposition où réalité et mythes se mélangent.

 

Musée des égouts de Paris:

93 Quai d’Orsay

75007 Paris

 

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions PATOU, partenaire de Newsarttoday.tv

FLASH INFOS
Découvrez l'univers de Hans Schimansky pour sa quatrième exposition personnelle à la Galerie Jeanne Bucher Jaeger , Paris Marais. Du 16 Février au 4 Mai 2019.-Du 20 février au 20 mai, Jean Baptiste Huyn expose ses photographies et portraits de voyages dans le Shangri-La Hotel Paris .-Du 22 mars au 15 juin,la commissaire d'exposition Jeanette Pacher présente l'expostion " Drawing as thinking" de l'artiste Nikolaus Gansterer, au Drawing Lab Paris .-Découvrez" The plausible Island"  le second volet de l'exposition " Mapping at Last" à la Topographie de l'art, à Paris 3e Arr. Du 16 Février au 6 Avril 2019.-

Rendez-Vous du 29 au 31 mars 2019 pour la 7 ème édition du salon DDESSINS (paris contemporary drawing fair)  à l'atelier richelieu à paris .-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !