Karl Beaudelère – Galerie Hervé Courtaigne

1 672 vues

03/03/2015 - 14/03/2015

A Propos de

KARL BEAUDELERE – GALERIE ROUTES

Pour la première fois à Paris, l’exposition « Face à face » de Karl Beaudelère, l’artiste autodidacte,  met en lumière 25 dessins du marseillais à la galerie Routes. La série des autoportraits dévoile les traits du visage et le regard souvent cachés sous le masque que l’artiste porte devant son public. Il se voile aussi derrière le pseudonyme de Karl Beaudelère, inspiré par une idée d’être une entité du poète Charles Baudelaire.

Karl Beaudelère effectue ses dessins au stylo à bille sur papier. Il commence toujours par un œil gauche qui est son point de départ dans une œuvre. Les traits s’ajoutent petit à petit autour du regard comme si l’artiste tricotait son dessin. La création de chaque dessin aux lignes fines demande unegrande concentration et suppose beaucoup de tension, car chaque coup est très important. L’artiste peut passer un mois en regardant le miroir pour réaliser son dessin qui est toujours différent bien que le visage reste le même.

Karl Beaudelère a exposé plusieurs fois à Marseille dont il est originaire. Sa première exposition a été présentée à la galerie La Poissonnerie et les deux suivantes à la galerie Anna Tschopp. L’exposition « Face à face » à la galerie Routes durera du 3 au 14 mars 2015.

Infos pratiques : 

Galerie Routes 53 rue de Seine,  75006 PARIS

http://www.galerie-routes.com/

Tel: 00 33 (0)1 46 34 71 80

Mail : contact@galerie-routes.com

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !