JOHN TREMBLAY – GALERIE TRIPLE V

2 980 vues

21/04/2016 - 14/05/2016

A Propos de

Du 21 avril au 14 Mai 2016, la galerie Triple V présente dans son nouvel espace rue du Mail, une grande exposition personnelle de l’artiste américain John Tremblay.

Représenté par la galerie depuis 2012, Triple V avait consacré à cet artiste américain une exposition cette même année. John Tremblay a récemment exposé au Palais de Tokyo et à la Kunsthalle de Bern. Vincent Pécoil lui a consacré une monographie John Tremblay
L’impression de familiarité que peut éventuellement susciter le travail de John Tremblay tient moins à une proximité formelle avec d’autres peintres, qu’à certaines procédures employées, à certains coloris, formats, motifs ou compositions, et à leur propension à entrer en résonance avec le dehors de l’art (cinéma, design, urbanisme et architecture, musique…). Sa peinture, aussi simples et aussi communes que soient les formes qu’elle adopte, n’est formellement proche d’aucune autre œuvre abstraite et il serait plus judicieux, s’il fallait à tout prix établir des liens de parenté avec elle, de leur trouver des affinités, intellectuellement, avec la démarche d’autres artistes dont le travail tend vers une certaine abstraction « pop ».

Tremblay ne cite jamais dans son travail de formes directement puisées dans la tradition de l’abstraction. Les emprunts auquel il peut parfois procéder, d’une manière lointaine et discrète, concernent essentiellement des éléments issus de réinterprétations particulières de l’abstraction, comme dans le cas du design « Op ». De ce fait, il remet en circulation dans le champ artistique des formes qui en avaient été expulsées sous forme de « produits dérivés » : une ruse de la peinture se ré-appropriant ce qui lui a été pri.

 

 

Galerie Triple V

5 rue du Mail 75002

Du 4 au 27 Février 2016

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur, pour la musique

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !