Jesús-Rafael Soto – Galerie Perrotin

5 335 vues

10/01/2015 - 28/02/2015

A Propos de

Jesús-Rafael Soto

Inspiré entre autres par Mondrian et Malevitch, Soto est à ses débuts influencé par le néoplasticisme. Son œuvre a évolué pour être plus tard défini comme art cinétique, appellation qu’il revendique et qui délimite aujourd’hui l’ensemble de sa création. L’œuvre prend sens par la présence du spectateur, il est alors impossible d’aborder une création de Soto de façon frontale uniquement. Elle suscite chez celui qui regarde, un mouvement. Mouvement qui fait vivre l’œuvre, comme un dialogue entre le spectateur et l’installation ou la sculpture. C’est par cette vibration, cette altération de la perception, ce questionnement sur l’espace que l’artiste propose sa vision, sa version du réel. Et on est assez vite conquis tant elle est puissante par sa simplicité complexe et audacieuse.

reportage : Charlotte Vautier

Infos pratiques :

Galerie Perrotin – 76 rue de Turenne – 75003 Paris
Tel : 01 42 16 79 79
email: paris@perrotin.com
« Chronochrome », du 10 janvier au 28 février 2015

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
La 6ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain a lieu jusqu'au 17 septembre 2017, dans la région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée. Les œuvres de 10 artistes français et internationaux sont exposées sur 11 sites inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.-DIORAMAS Du 14 juin au 10 septembre 2017, le Palais de Tokyo invite les spectateurs à redécouvrir le diorama. A travers les œuvres de nombreux artistes contemporains, l'exposition réinvente ce mode de représentation, à la croisée de la science, de l'Histoire et de l'art. Entre mise en scène et illusion, ces dioramas sont un terrain d'expression original pour le réel et l'imaginaire.-A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !