Jérôme FESTY – GALERIE INSULA

1 244 vues

16/05/2014 - 07/06/2014

A Propos de

Jérôme FESTY  » Eléments  » Pierres et bronzes / Galerie

Insula

16 mai – 7 juin 2014

Jérôme FESTY est sculpteur et pastelliste. Ses sculptures en bronze et en aluminium reflètent un univers où l’obsession de la pesanteur est sans cesse confrontée à la recherche d’équilibre et de légèreté. Eléphant agile juché sur un chapeau, hippopotame sur un hypothétique podium, lapins amoureusement enlacés… Dans ses pastels, le soleil joue à travers l’air humide, le brouillard est en suspension, la lumière nait d’un habile jeu d’ombres et de contrastes. A travers cette exposition l’artiste nous entraîne au cœur de la lumière et de la matière. C’est avec le choix préalable du matériau, pierre ou fonte de métal, que se dessine l’esprit de chacune des sculptures de Jérôme Festy. Grâce à elles, l’artiste nous questionne sur le rapport fusionnel et sensuel à la matière dans une approche instinctive de la sculpture. Brancusi disait « c’est la texture même du matériau qui commande le thème et la forme qui doivent tous deux sortir de la matière et non lui être imposés de l’extérieur ». Assumant pleinement l’héritage du maître Brancusi, Jérôme Festy a comme lui une prédilection pour la taille directe. Le travail du sculpteur consiste alors à révéler progressivement au cours de la création de l’œuvre une forme qui était enfouie au cœur de la pierre, un principe de réalité inscrit à l’intérieur de la matière. En amont même de la taille, dans la sélection de sa pierre, l’artiste perçoit la présence à venir, pressent l’aspect de sa sculpture dans un dialogue silencieux avec la matière. C’est elle qui commande ensuite la forme et le sujet. Elle impose une résistance qui invite à s’affranchir des détails. C’est précisément le moyen d’atteindre l’essentiel, privilégiant ainsi une structure élémentaire, universelle, intemporelle. De la texture de l’albâtre, du marbre ou de la stéatite, surgissent les lignes épurées, la douceur extrême sous la caresse, les visages aux courbes ovales et spirituelles. De cette rencontre première avec le bloc de pierre, l’artiste réussit la périlleuse gageure de lui insuffler vie et de donner une parole au silence. Il crée un foisonnement de présences – évocations animales, organiques – une palpitation faite de transparences et de lumière. Chacun des matériaux en joue à sa manière. Le marbre l’absorbe et la retient sur sa surface comme un effleurement, l’albâtre se laisse pénétrer donnant à voir une chair diaphane et vibrante, la stéatite, offrant sa douceur laiteuse, se laisse caresser par le regard. Matière, forme, lumière se génèrent mutuellement, étant pour les yeux une métamorphose permanente. Poèmes philosophiques, méditation sur l’essence de l’être, ses sculptures en pierre se révèlent un écho aux facétieuses fables animalières quel’artiste se plait à mettre en scène dans le bronze ou l’aluminium. Les deux pôles se rejoignent parfois lorsque surgit d’un bloc de marbre la silhouette d’un ours débonnaire qui n’est pas sans rappeler ses congénères de bronze que l’artiste a maintes fois façonnés. Animal totem et emblématique par excellence, l’ours reflète un univers où l’obsession de la pesanteur est sans cesse confrontée à la recherche d’équilibre et de légèreté.   Biographie Né en 1950 à Londres, Jérôme Festy partage ensuite sa vie entre Paris, les Alpes et de  multiples voyages. Sa recherche artistique repose sur un dialogue permanent entre pastel et sculpture, deux modes d’expression qu’il revendique au même titre et se nourrissent mutuellement. Depuis les années 1980, il expose en France et à l’étranger où il s’est distingué notamment au Japon et aux Etats-Unis. Jérôme Festy vit et travaille à Vincennes.

GALERIE INSULA PARIS – YEU

La Galerie Insula est un lieu singulier de rencontre avec l’art contemporain. Une sélection artistique novatrice et exigeante mais sans a priori pour une programmation délibérément éclectique – peinture, sculpture, photographie, gravure, dessin – où priment la qualité des œuvres et la sensibilité qu’elles révèlent, au-delà de leur appartenance à divers courants actuels.

Eté 2008, la Galerie Insula ouvre ses portes à l’Ile d’Yeu. Fortes de cette expérience réussie, les deux fondatrices Véronique Cochois et Véronique Marchal inaugurent au printemps 2011 un nouvel espace d’exposition de 100 m² à Paris, au cœur de Saint-Germain des Prés. La Galerie Insula invite à la découverte de jeunes talents prometteurs autant que d’artistes déjà confirmés qu’elle accompagne dans leurs projets.

GALERIE INSULA 75006 PARIS +33 (0)1 71 97 69 57 / +33 (06 07 74 96 57 contact@galerie-insula.com / www.galerie-art-insula.com

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !