Barbara THADEN – Galerie SELLEM

1 411 vues

19/09/2013 - 19/10/2013

A Propos de

La Galerie SELLEM ouvre ses portes en 2006 en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés. Cette galerie est portée et dirigée par une jeune femme dynamique, Samantha SELLEM, qui après avoir exercé son œil dans plusieurs galeries et études de commissaires-priseurs décide d’ouvrir son propre espace. Dictées par son énergie et enthousiaste, les expositions se succèdent à la galerie depuis 2006.Elle concentre ses efforts sur quelques artistes contemporains dont Barbara THADEN sur qui repose l’exposition Ô Joyeuse .

D’origine Franco-allemande, Barbara THADEN naît en 1960 à Châteaubriant, et grandit à Cologne. Deux ans après des études aux Beaux-Arts de Brest et de Rennes, elle est exposée pour la première fois à Paris en 1985. Barbara THADEN est une artiste multiple, elle explore les différents modes d’expression comme la peinture, le dessin, la photographie mais aussi la sculpture et réalise des créations textiles pour Karl Lagerfeld, Christian Lacroix, Garouste et Bonetti.

Pour l’exposition, Ô Joyeuse  la galerie SELLEM nous présente une des nombreuses facettes de l’artiste. En effet du 19 septembre au 19 octobre 2013, seront exposés les dessins et aquarelles érotiques de l’artiste qu’elle commence en 2007, suite à sa propre envie de dépasser ses propres tabous. Par la même occasion, la galerie expose deux grands paysages de Barbara THADEN, des Pays Sages envoûtants.


Exposition : Du 19 Septembre au 19 Octobre 2013

Adresse : 5 Rue Jacques Callot  75006 Paris

Horaires : Du mardi au samedi, de 11h à 13h et de 14h30 à 19h

Téléphone : 01 56 24 34 74

Découvrez toute l’actualité artistique sur www.NewsArtToday.Tv.

Les éditions Patou sont partenaires de NewsArtToday.

 

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !