ERIC CORNE – GALERIE PATRICIA DORFMANN

3 927 vues

14/03/2015 - 18/04/2015

A Propos de

GALERIE PATRICIA DORFMANN – ERIC CORNE

 

Patricia Dorfmann présente la quatrième exposition personnelle de Eric Corne dans sa galerie du IVe arrondissement. Toutes les toiles et dessins sont des œuvres récentes et inédites.

Tel un fil rouge sur lequel vous emmène Eric Corne, il fait apparaître des objets, des symboles ou de personnages fétiches qu’il représente dans presque chacune de ses toiles. Vous pourrez ainsi découvrir l’homme au grosses chaussures rouges et aux gants de boxe, une croix aux mains clouées ou encore le chien de l’artiste, fixe et patient.

A la fois sombre et lumineux, ses paysages – dans lesquels il additionne les arrière-plans – peuvent déranger. En s’armant de symboles forts comme le crucifix ou la Pieta, il questionne sur les notions d’art, de croyances avec toujours une référence à l’Amour.

Eric Corne s’attaque également à l’écriture et à la vidéo. Il participa à la création du centre d’art contemporain Le Plateau dans le XIXe arrondissement de Paris dont il fût le directeur artistique de 2001 à 2004.

L’artiste est représenté par les galeries Patricia Dorfmann à Paris, Nosbaum et Reding à Luxembourg et Nicoméde à Biarritz. Il participe régulièrement à des expositions personnelles ou collectives dans toute l’Europe.

 

Infos pratiques :

Being Beauteous

Du 14 mars au 18 avril 2015

Galerie Patricia Dorfmann

61 rue de la Verrerie

75004 Paris

Tél : +33 (0)1 42 77 55 41

http://www.patriciadorfmann.com/

 

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur pour la musique.

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !