ANDREI MOLODKIN – GALERIE PATRICIA DORFMANN

3 649 vues

23/11/2013 - 25/01/2014

A Propos de

Andrei Molodkin – « Immigrant blood »

La galerie est heureuse d’accueillir pour la première fois une exposition personnelle d’Andreï Molodkin. Cette exposition est conçue en partenariat avec Stéphane Chatry, commissaire indépendant.

Patricia Dorfmann et Stéphane Chatry, commissaire invité, sont heureux d’accueillir « IMMIGRANT BLOOD », une exposition personnelle d’Andreï Molodkin, artiste russe de renommée internationale, présentant en exclusivité une œuvre intitulée « Immigrant blood pumped inside Marianne ». Molodkin y invite les demandeurs d’asile à venir donner leur sang sur place, alimentant ainsi son installation en temps réel.

L’œuvre d’Andreï Molodkin met l’accent sur la corruption qui ronge actuellement les structures sociales, politiques et religieuses. Par cette installation, il nous confronte aux tensions sociales grandissantes qui font la une des médias : immigration illégale en hausse, demandes d’asile refusées et, par conséquent, expulsions du territoire controversées.

Creusé dans un bloc d’acrylique transparent, l’élément central de cette installation est une réappropriation littérale de la Marianne, incarnation de la République française et symbole des valeurs démocratiques. L’artiste a choisi de représenter cette figure allégorique pour signifier avec force le comportement ambigu du pays face à ces questions qui touchent à la morale et l’éthique.

Par un réseau de tubes, cette Marianne est reliée à une série de pompes à perfusion, régulées par des compresseurs industriels. La sculpture, pensée comme un objet médical mais réalisée comme un produit industriel, imite le fonctionnement du corps humain : les tuyaux symbolisent les vaisseaux transportant le sang dans l’organisme. Le mouvement cyclique de l’installation est capturé et sublimé par un système de diffusion en temps réel au moyen de caméras et d’appareils projetant une représentation démultipliée et incontournable du dispositif original. Pendant toute la durée de l’exposition, une infirmière diplômée sera présente pour recueillir à l’intérieur même de la galerie les dons de sang des demandeurs d’asile. Le sang recueilli est directement injecté dans le corps de la Marianne puis conservé dans des réfrigérateurs de laboratoire installés à proximité. Les donneurs deviennent eux-mêmes une part active du mouvement circulaire de l’installation. Non seulement, ils assistent en direct au mélange de leur sang dans ce corps mécanique autonome mais ils rendent compte aussi, par leur présence, de leur sensibilité à l’égard des sujets d’actualité que sont l’identité, le nationalisme et la lutte pour les droits fondamentaux de l’être humain.

En choisissant la Marianne comme symbole, Andreï Molodkin se sert de l’emblème national pour inviter les participants et le public à réfléchir en profondeur aux controverses qui font rage dans le pays et partout dans le monde. à l’image du sang transfusé en continu dans la sculpture, les capitaux circulent en permanence, sans entrave, à l’échelle internationale. La classe ouvrière, elle, peine à jouir de ces libertés.

Né en 1966 à Bouï (au nord de Moscou), Andreï Molodkin est diplômé en architecture et design industriel de l’Académie Stroganov (Moscou) en 1992. Pendant ses études, il sert dans l’Armée soviétique en transportant des missiles à travers la Sibérie. En 2009, il représente son pays au pavillon russe lors de la Biennale de Venise. En 2012, son installation grand format “Liquid Modernity” intègre la collection de la Tate Modern à Londres. Expositions récentes : “Catholic Blood” – VOID, Derry, Irlande du Nord (2013) ; “CRUDE” – Katzen Art Center, American University Museum, Washington D.C. (2013) ; “Liquid Black” – Museum Villa Stuck, Munich (2012) ; CRUDE – Station Museum of Contemporary Art, Houston Texas (2011/12) ; “Absolute Return” – Musée d’art moderne, Saint-Étienne (2011/12).

Andreï Molodkin a présenté «Catholic Blood» à la galerie VOID (Irlande du Nord) dans le cadre du programme Ville de la Culture 2013. Supervisée par le commissaire Conor McFeely, l’exposition “Catholic Blood pumped in the rose window of the Houses of Parliament” fut spécialement conçue pour souligner le contexte de la ville de Derry. L’installation inspira de nombreux articles dans des journaux tels que BBC News, Belfast Telegraph, Culture24, Derry Journal, Guardian, Independent, Irish Arts Review, Irish News, London Derry Sentinel, Morning Star.

Entretien avec Elisabeth Petibon, critique d’art.

 

Infos pratiques

GALERIE PATRICIA DORFMANN

61, rue de la verrerie . 75004 paris

Tel : +33 (0)1 42 77 55 41

 

Retrouvez toute l’actualité artistique sur www.NewsArtToday.Tv

Les Editions Patou  www.editionspatou.com sont partenaires de www.NewsArtToday.Tv

Remerciements à Andy Emler, auteur, compositeur pour la musique.

FLASH INFOS
La Galerie Mark Hachem présente « Provocative Moods » une exposition personnelle de Robert Farber sous le commissariat de Géraldine Beigbeder jusqu'au 21 novembre 2017-YIA ART FAIR, du 19 au 22 octobre 2017, au Carreau du Temple. MANIFESTATION D'ART CONTEMPORAIN-Pour la Biennale d’Issy 2017, une soixantaine d’artistes investissent les murs du Musée français de la Carte à Jouer. A travers un thème commun, « Paysages, pas si sages », ils présentent leur vision de la nature, du monde et ses évolutions dans des styles et des médiums différents. Des œuvres à découvrir jusqu'au 12 novembre 2017.-L'exposition "Continua Sphères ENSEMBLE" prend ses quartiers au CENTQUATRE jusqu'au 19 novembre 2017. Pour l'occasion, une vingtaine de galeries et d’institutions venues des cinq continents seront présentées.-Pour sa 71ème édition, le Salon réalités nouvelles présente 400 artistes français et internationaux. Rendez-vous du 15 au 22 octobre 2017, au Parc Floral de Paris, pour découvrir la scène abstraite contemporaine.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !