Maurice Pacaud – Galerie Mona Lisa

810 vues

17/06/2014 - 28/06/2014

A Propos de

Maurice Pacaud montre très jeune des dispositions pour la peinture. Si l’ambiance familiale est peu favorable à une carrière artistique, Maurice Pacaud décide de mettre un terme à ses études pour se consacrer uniquement à la peinture. Commence alors une double vie pour le peintre entre projet personnel et gagne-pain. Cela lui permet de développer sa technique picturale, son travail des couleurs.

En 1989, il installe son atelier Faubourg Saint-Martin. Là il développe plusieurs thèmes comme l’Homme et l’oiseau, les Femmes, les Masques, les Toros et le Baiser.

Maurice Pacaud a développé un expressionnisme teinté de surréalisme. Son écriture colorée définit des volumes aux attitudes extatiques, le travail des corps entrelacés, des chairs en transformation constante, offre un dynamisme sauvage, hargneux.

L’évolution picturale de l’artiste est loin d’être linéaire, mais tourne autour d’un univers humains et poétique.

Le culte de la femme représente une partie importante de son travail : A travers des corps opulents ou rétrécis, Maurice Pacaud saisit des instants paisibles, des instants de veille où les couleurs révèlent la température des corps.

Depuis les années 2000, Maurice Pacaud est installé à Aix-en-Provence.

Galerie Mona Lisa

32, rue de Varenne, 75007 Paris
Metro: Rue du Bac
Tél : 01 45 48 17 25

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !