Galerie Lélia Mordoch – Sébastien Mehal

237 vues

16/09/2016 - 29/10/2016

A Propos de

Des visages et des lieux, des villes et des hommes, des routes qui parfois se croisent… l’œuvre de Sébastien Mehal est résolument planétaire. Il déplace les villes d’un continent à l’autre en suivant les flux monétaires : Miami est devenue la capitale de l’Amérique latine, Shanghai se retrouve en Afrique.
Il nous montre un monochrome jaune d’or : assise à sa fenêtre, une vieille dame regarde les barres de sa cité et voit la baie d’Alger flamboyer sous le soleil de la Méditerranée. Il peint le regard de l’étranger sur la ville inconnue qui s’offre à lui, mégapole aux multiples facettes où l’aventure de l’avenir peut commencer à chaque carrefour.
Sébastien Mehal est fier de peindre à la seringue. Les trajectoires, coulures de couleurs, électrons libres, sont des piqures de vérité injectées à la société de codes et de barres qui a envahi toute la planète.

Source: http://leliamordochgalerie.com/

Infos pratiques

50 rue Mazarine

75 006 Paris

01 53 10 88 52

Du mardi au samedi de 13 h à 19 h

 

Remerciements à Bensound.com pour la bande-son.

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !