GALERIE INSULA – BÉNÉDICTE PLUMEY

1 276 vues

09/04/2015 - 16/05/2015

A Propos de

GALERIE INSULA – BÉNÉDICTE PLUMEY

 

La galerie Insula accueille l’artiste peintre Bénédicte Plumey, après deux ans de travail, sur l’exposition Souffle. Elle réalise des œuvres hautes en couleurs, puisant son inspiration directement dans la nature, sa beauté, sa sérénité. Le thème du végétal devient alors l’emblème du vivant.

Les propos du critique d’Art Christian Noorbergen parlent d’eux-mêmes :

« La nature est proche. Elle vibre juste au-delà du miroir de la toile. Elle est première, élémentaire, et fondatrice. Toujours marquée du rythme profond, quasi tellurique, de lents mouvements d’univers. Car Bénédicte Plumey sait prendre distance avec l’égo, avec la fascination sommaire des couleurs, et la séduction des jaillissements gestuels. L’équilibre chromatique est rare, envoûté, somptueux, énigmatique, et sidérant d’impact.

Bénédicte Plumey étire à l’infini des pans de subtile matière peinte, comme de fragiles falaises de peau et de couleur. Elle n’évoque pas le monde, elle le remplace. Elle peint l’absence et la plénitude. Elle verticalise l’étendue, et sans cesse, elle trace, elle évide, et débarrasse le visible du trop-plein des apparences. Et la surface des choses est balayée. Bénédicte Plumey ignore la pesanteur, laissant sourdre ce qui couve à vif sous les dehors du monde, l’écriture secrète et mystique du corps intime. Comme le regard et comme le vent, le corps n’a plus d’horizon. Il étreint tous les creux du monde. Densifié à l’extrême, essentialisé et fulgurant, le signe incisif éprouve les sources de l’espace peint, pour que le fond et le motif, comme il se doit, ne fassent plus qu’un, pour que, dans l’espace innombrable, loin des images, la peinture existe,…. Microcosme et macrocosme ne font qu’un, et la peinture s’étend sans limite, sublime calligraphie d’immensité, dans la trame vécue des énergies de l’univers. Une couleur dominante, insidieusement profonde, joue de ses enveloppantes modulations, comme une note de musique qui dans ses échos les plus infimes traverserait tous les paysages du mental. Les vents d’âme surgissent, et les lumières se délivrent. Des signes tranchés faillent et féminisent l’étendue. Ainsi, ouvert à l’humanité tout entière, l’univers fait écho aux grandes rêveries charnelles, enveloppées et voilées, qui règnent dans l’arrièremonde de Bénédicte Plumey. »

 

Le terme « souffle » renvoie alors directement aux origines, au premier souffle, au nouveau départ, au retour à l’essentiel. Dans un monde où la rapidité et la nouveauté prédominent, ces œuvres se placent, le temps d’une pause, comme un hymne à la vie, un retour aux sources.

 

 

Bénédicte Plumey

Souffle

Galerie Insula

Du 9 avril au 16 mai 2015

23 rue des Grands Augustins – Paris 6ème

Rédaction : Delphine Bonvarlet

Réalisation/ Montage : Ilan Etienne

Remerciements à Mounika Soul Blue Tango, auteur-compositeur, pour la musique

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !