GALERIE GNG – MARTIN HOLLEBECQ

8 393 vues

31/03/2015 - 09/05/2015

A Propos de

GALERIE GNG – MARTIN HOLLEBECQ   Le sculpteur  belge Martin Hollebecq présente ses œuvres à travers  l’exposition « Eclats de pierre » à la galerie GNG dans le 6ème arrondissement de Paris. Il utilise majoritairement la pierre bleue de Soignies ainsi que celle de Mazy dont les carrières sont relativement proches de chez lui. L’artiste garde toujours un bloc de pierre qu’il travaille en le polissant ou le taillant, il peut aussi les laisser tels qu’ils sont ou les assembler entre eux. M. Hollebecq aime particulièrement jouer sur les dissonances que peut provoquer la matière. En effet, il se plaît à juxtaposer une pierre brute avec une pierre lisse ce qui souligne d’avantage la différence entre l’état naturel du matériau et sa manipulation. D’autre part ses œuvres sont mises en mouvement avec la suspension des pierres par des fils d’acier créant ainsi une bascule constante. Ces pierres ont beau peser près de 300 kg, elles semblent  flotter et contraste avec la massivité et la lourdeur de l’état brut. La couleur des pierres peut varier selon la lumière,  ce qui accentue le mouvement de l’objet. Les sculptures changent d’ailleurs d’apparences selon l’angle de vue, plusieurs facettes s’offrent alors au visiteur. Une exposition épurée aussi intrigante que fascinante qui démontre le côté chaotique de la pierre.  3 rue Visconti 75006 Paris  Tel : 33(0)1.43.26.64.71 E-mail :  infos@galeriegng.com Ouvert du mardi au samedi/ 10h30-13h – 14h-19h Expose du 31 mars au 9 mai 2015

Réalisation/ Montage : Ilan Etienne

Rédaction : Delphine Bonvarlet

Remerciements à Paul Reller – A casual Emergency, auteur-compositeur, pour la musique

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !