GALERIE BAUDOIN-LEBON – Kim Tschang Yeul

1 000 vues

06/06/2013 - 27/07/2013

A Propos de

La galerie s’intéresse aussi bien à la sculpture, aux installations, à la peinture qu’au dessin. Et de fortes individualités comme Dubuffet, Fièvre ou encore Michaux font partie du fond. La galerie a pour but premier la promotion, qu’elle soit celle des auteurs, des œuvres ou encore des techniques. C’est dans cette diversité de pratiques, mais aussi dans le travail à long terme avec les artistes, seul moyen de découvrir et redécouvrir une oeuvre, que la galerie continuera son travail, au cœur d’un « Haut Marais » en pleine effervescence artistique. la particularité principale de la galerie est une évidente individualité, parfois difficile à défendre car totalement en dehors des courants et des modes. Considéré comme un artiste majeur en Corée, on le nomme « Maître » dans son pays natal. Sa particularité est de peindre un motif formel récurrent : une goutte d’eau, réalisée en trompe l’œil. Kim Tschang-Yeul naît en 1929 en Corée du Sud, et après avoir longtemps vécu et travaillé à Paris, vit aujourd’hui, à nouveau en Corée du Sud. Considéré comme un artiste majeur en Corée, on le nomme « Maître » dans son pays natal.

Sa particularité est de peindre un motif formel récurrent : la goutte d’eau, réalisée en trompe l’oeil. La goutte d’eau est comme une manie, un leitmotiv, une récurrence. Le peintre nous donne lui-même la clé visuelle de reconnaissance de ses oeuvres. Il mélange, depuis le début des années 1980, calligraphie et gouttes d’eau qui apportent une nouvelle profondeur dans sa peinture, ainsi qu’un nouveau sens.

Adresse :  8 Rue Charles-François Dupuis, 75003 Paris Tel : 0142720910

Découvrez toute l ‘actualité artistique sur www.newsarttoday.tv
Les éditions Patou  et www.smsrendezvous.com sont partenaires de Newsarttodays.tv
FLASH INFOS
La 6ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain a lieu jusqu'au 17 septembre 2017, dans la région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée. Les œuvres de 10 artistes français et internationaux sont exposées sur 11 sites inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.-DIORAMAS Du 14 juin au 10 septembre 2017, le Palais de Tokyo invite les spectateurs à redécouvrir le diorama. A travers les œuvres de nombreux artistes contemporains, l'exposition réinvente ce mode de représentation, à la croisée de la science, de l'Histoire et de l'art. Entre mise en scène et illusion, ces dioramas sont un terrain d'expression original pour le réel et l'imaginaire.-A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !