EDMUND MONSIEL – GALERIE LES YEUX FERTILES

6 323 vues

28/02/2013 - 06/04/2013

A Propos de

Jean-Jacques Plaisance présente Edmund Monsiel

Un Critique , un artiste: Edmund Monsiel

On ne sait pas grand-chose de cet homme qui a voulu se soustraire autant que possible de la vie sociale. Son niveau scolaire ne dépasse pas l’école primaire. Adulte, il tient un petit magasin que les Allemands lui confisquent en 1942. Persuadé que les nazis veulent également l’arrêter, il trouve refuge chez son frère à Wozuczyn, petite ville de la province de Lublin. Il se cache dans une partie du grenier et coupe tout contact avec son entourage. La guerre passée il refuse de croire que le danger est écarté et qu’il peut à nouveau retrouver sa liberté. Jusqu’à sa mort en 1962 survenue à la suite d’une grippe, il restera ainsi enfermé dans le grenier chez son frère.

Monsiel laisse derrière lui quelque cinq cents dessins. Si son œuvre paraît « inspirée » de l’iconographie traditionnelle, populaire et religieuse, elle se présente surtout comme la répétition obsédante, multipliée, du même. Pas un millimètre de la feuille qui ne recèle un visage. Ces visages sont ainsi à la fois le thème particulier et la composition générale, le contour et le dessin, le fond et la forme. Est-ce parce que tout le ramène à ce visage ? Est-ce parce qu’il ne dispose que de cette seule image ? Le regard semble s’être retourné contre lui-même et l’œuvre tout entière, devenue Edmund Monsiel lui-même, est totalement phagocytée, figée, colonisée.

source : http://www.abcd-artbrut.net

N° de Téléphone+33 (0)1.43.26.27.91
N° de fax+33 (0)1.46.34.19.27
Courrier électroniquecontact@galerie-lesyeuxfertiles.com
Adresse27, rue de Seine. 75006 Paris – France
Horaires d’ouvertureDu mardi au vendredi : 14h – 19h
Samedi : 11h – 13h et 14h – 19h

Retrouvez  le clip d’Edmund Monsiel sur News Art Today Tv

FLASH INFOS
Parcours des mondes, Salon international des Arts Premiers - rendez-vous du 11 au 16 septembre dans le 6e arrondissement de Paris, dans les galeries situées le long des rues des Beaux-Arts, de Seine, J. Callot, Mazarine, Guénégaud, Visconti et de l’Echaudé.-Près de Toulouse, Cette 4ème exposition présente des œuvres de plus de 80 artistes de la collection Cérès Franco autour d’une installation spectaculaire, celle de Jean-Marie Martin (1922-2012), un des artistes les plus surprenants de cette collection. La Coopérative Collection Cérès Franco 5, route d’Alzonne 11170 Montolieu-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !