Edda Renouf – Galerie 1900 > 2000

2 427 vues

10/06/2015 - 24/07/2015

A Propos de

Les peintures d’Edda Renouf sont jusqu’au 24 juillet exposées à la galerie 1900-2000. Vous pouvez retrouver des œuvres de 1978 à 2015 au travers d’une grande exposition « Fils enlevés, fils ajoutés et diagonales ».

La grande particularité de la production d’Edda Renouf est l’utilisation du fil de lin provenant de France et de Belgique. C’est en 1972 que l’artiste tombe amoureuse de cette matière, qu’elle adoptera définitivement pour ses projets plastiques. Le lin permet d’être aisément manipulé, on peut enlever les fils sans les briser, les réutiliser et en rajouter d’autres. Les fils enlevés pour chaque peinture sont dictés par la configuration et la structure que l’artiste observe à la lumière.

Ce sont les quatre éléments ainsi que le temps, la mémoire, le son et la musique qui inspirent Edda Renouf. La toile de lin se voit soustraire certains fils dans le cadre d’un processus dit de « signes » et de « traces ». Chaque inspiration se voit attribuer une couleur. A titre d’exemple, le bleu outre-mer foncé et le bleu cobalt font référence à l’eau.

La démarche artistique de l’artiste oscille entre rigidité géométrique et flexibilité organique. Ce contraste s’établit en une juxtaposition de phénomènes contrastés. Tandis que la rigidité physique des toiles impose un cadre, la flexibilité des fibres de lin inculque une certaine spontanéité. L’artiste veut révéler l’énergie présente en la matière du lin, et insiste sur l’origine organique des techniques qu’elle utilise. La subtilité de ses productions provient du Linum usitatissimum pour ses toiles,du coton pour le papier, de la terre pour la peinture acrylique.

Ces matières permettent d’obtenir des courbes et des diagonales parfois imprévues, et forment une trame au fur et à mesure que l’artiste enlève et remet les fils de lin. Les différentes couches de peinture acrylique disposées ensuite, travaillées au papier de verre, révèlent l’énergie de la structure artistique de la toile. L’artiste parvient à rompre avec l’approche traditionnelle de la toile et du papier, comme d’autres artistes tel que Fontana qui s’attaquait directement au support conventionnel.

Les jours, les semaines, les mois et les saisons sont tous autant de facteurs impactant sur le processus de son travail. Vous serez surpris de découvrir de quelle manière Edda Renouf a su « rendre visible l’invisible ».

Mathilda Roux

Reportage Lisa Monin.

Texte

Infos pratiques :

8 rue Bonaparte

75006 Paris

+33 (0) 1 43 25 84 20

Du 10 juin au 24 juillet 2015

FLASH INFOS
YIA ART FAIR, du 19 au 22 octobre 2017, au Carreau du Temple. MANIFESTATION D'ART CONTEMPORAIN-Pour la Biennale d’Issy 2017, une soixantaine d’artistes investissent les murs du Musée français de la Carte à Jouer. A travers un thème commun, « Paysages, pas si sages », ils présentent leur vision de la nature, du monde et ses évolutions dans des styles et des médiums différents. Des œuvres à découvrir jusqu'au 12 novembre 2017.-L'exposition "Continua Sphères ENSEMBLE" prend ses quartiers au CENTQUATRE jusqu'au 19 novembre 2017. Pour l'occasion, une vingtaine de galeries et d’institutions venues des cinq continents seront présentées.-Pour sa 71ème édition, le Salon réalités nouvelles présente 400 artistes français et internationaux. Rendez-vous du 15 au 22 octobre 2017, au Parc Floral de Paris, pour découvrir la scène abstraite contemporaine.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !