Cristina Martinez – Maison de l’Amérique Latine

1 257 vues

17/09/2015 - 31/10/2015

A Propos de

Du 17 septembre au 31 octobre 2015, la Maison de l’Amérique Latine accueille Cristina Martinez pour son exposition « Ondes et Cavernes ».

 

L’artiste argentine vit en France depuis 1964. Avant cela elle commence très tôt le dessin et la peinture et acquière de nombreuses techniques en fréquentant les ateliers de Buenos Aires. A travers cette exposition nous découvrons dans un premier temps les « Ondes ». Cristina Martinez travaille à la plume et à l’encre de couleur à partir d’une trame quadrillée sur laquelle son œuvre prend lentement forme jusqu’à incarner sa perception des ondes dans l’espace. Ensuite, toujours à partir de la même technique, l’artiste réinterprète des œuvres célèbres de l’histoire de l’art (Matisse, Tintoret et Rembrandt, etc.) en y insérant des voutes. Cette technique qui consiste à réaliser chaque œuvre carreau par carreau, incite le spectateur à prendre du recul par rapport à ce qu’il voit, sans quoi il ne perçoit qu’une image pixélisée, dénuée de signification.

 

 

ADRESSE :

217, BD SAINT-GERMAIN – 75007 PARIS

TEL.: 01 49 54 75 00

COURRIEL : contact@mal217.org

http://mal217.org/

LA GALERIE D’EXPOSITION EST OUVERTE DU LUNDI AU VENDREDI DE 10H À 20H, LE SAMEDI DE 14H À 18H.

ACCÈS :

MÉTRO : Solférino ou Rue du Bac

R.E.R. : Musée d’Orsay

BUS : 63, 68, 69, 73, 83, 84, 94

PARKING : Bac / Montalembert

 

Reportage: Olivia Zürcher

Texte: Morane Dessein

Remerciements à Andy Emler, auteur-compositeur, pour la musique

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

 

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !