Barbara Hepworth – Tate Britain

2 221 vues

24/07/2015 - 25/10/2015

A Propos de

La rétrospective de Barbara Hepworth est actuellement présentée au musée du Tate Britain à Londres. Représentante majeure de la sculpture du 20e siècle, elle a su aller au-delà de l’enseignement académique artistique. En relation avec des artistes tels que Brancusi, Jean Arp et Mondrian, elle a contribué à donner une dimension internationale à la ville de Londres. Cette ville, en plein développement artistique durant les années 30, a su accueillir les travaux d’artistes influents et innovants.

L’exposition retrace minutieusement le parcours de Barbara Hepworth, de ses débuts à Leeds, aux différentes strates qui constituent son parcours. Les pièces exposées ont été choisies précautionneusement, afin de proposer à la fois une rétrospective mais aussi de nouveaux contextes, de nouvelles façons d’analyser son travail. En effet, ses œuvres sont présentées en compagnie d’autres sculpteurs, afin d’illustrer les connexions établies avec les artistes de son temps. Cela permet alors de mettre en perspective le travail de Barbara Hepworth.

Créatrice d’une sculpture nouvelle et éprouvante de sensations, elle refusait d’être cloitrée dans sa condition féminine. Elle aspirait à une condition d’artiste de gauche, rêvant d’une société meilleure. Parmi les centaines d’œuvres exposées au Tate Britain, on peut observer ses productions primitives de l’entre-deux-guerres, ses sculptures plus tardives, ainsi que des dessins, et des photographies.

Si Barbara Hepworth a su multiplier les matériaux, elle est cependant restée fidèle aux formes libres. S’appuyant sur des formes géométriques et organiques, elle parvient à atteindre une perfection technique ainsi qu’un sens magistral de la matière. Les formes élémentaires sont simplifiées à l’extrême et frôlent même l’abstraction. Cette dernière est, dans le cadre de ses productions, utilisée « en tant que manière de créer une image caractéristique de notre temps » comme l’écrit J.P Hodin.

La singularité de l’œuvre de Barbara Hepworth rejoint la rareté des matériaux qu’elle utilisait jadis. Les supports que constituent les bois dur, proviennent des tropiques. Elle utilisait la pierre anglaise et italienne, ainsi que le marbre italien, formant ainsi des formes pures avec des matières nobles.

C’est l’œuvre de toute une vie que vous pouvez retrouver au musée du Tate Britain, du 24 juin au 25 Octobre 2015.

Mathilda Roux

 Reportage de Lisa Monin.

 

Infos pratiques :

Millbank London

SW1P 4RG

Royaume-Uni

+44 20 7887 8888

Du 24 Juin au 25 Octobre 2015

De 10h à 18h

 

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions Patou et Amateurs de Bons Vins sont partenaires de NewsArtToday.tv

FLASH INFOS
La 6ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain a lieu jusqu'au 17 septembre 2017, dans la région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée. Les œuvres de 10 artistes français et internationaux sont exposées sur 11 sites inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.-DIORAMAS Du 14 juin au 10 septembre 2017, le Palais de Tokyo invite les spectateurs à redécouvrir le diorama. A travers les œuvres de nombreux artistes contemporains, l'exposition réinvente ce mode de représentation, à la croisée de la science, de l'Histoire et de l'art. Entre mise en scène et illusion, ces dioramas sont un terrain d'expression original pour le réel et l'imaginaire.-A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !