ANSELM KIEFER – MUSEE RODIN

5 681 vues

14/03/2017 - 22/10/2017

A Propos de
ANSELM KIEFER au Musée Rodin
À l’heure du centenaire de la mort d’Auguste Rodin, le musée affirme plus que jamais sa programmation en lien avec les artistes contemporains et donne carte blanche à Anselm Kiefer. Investissant la salle d’exposition, l’exposition témoignera de la rencontre singulière de ces deux géants, pétris de liberté et affranchis de toutes contingences artistiques.

Les similitudes de parcours, de sources d’inspiration et de procédés créatifs de Kiefer et de Rodin mettent en évidence une originalité instinctive. Attirés par l’accident, disponibles au hasard, ils exploitent tous les domaines, manipulent toutes les matières, empruntent les chemins de traverses et s’autorisent autant d’agencements et d’audacieuses mutations. Attiré par les débris et abattis directement issus du ciment rodinien qu’il mêle aux reliques de sa propre vie et à d’autres matériaux inattendus, Anselm Kiefer réalise une série de vitrines totalement inédites. L’artiste ingurgite alors, assimile et digère pour engendrer ici des formes nouvelles. Sous le verre, Kiefer guette l’étincelle de ses métamorphoses. De la même manière, les moules des oeuvres de Rodin exhumés, fatigués et salis, verrouillés, brisés ou éventrés, témoignent d’une vie passée et d’une autre à venir. La forme y est prisonnière, préservée, prête à éclore, presque palpable, traversée, forcée et perpétuellement réinventée par le regardeur. En écho à cette présentation, le parcours du musée sera modifié afin d’exposer pour la première fois des plâtres de Rodin totalement méconnus, témoins des préoccupations communes aux deux artistes et des mêmes combats esthétiques. Si Kiefer et Rodin jouent de tous les supports, usent de toutes les techniques pour comprendre ou digérer l’héritage du passé et assouvir leur amour du métier, ils célèbrent avant tout leur culte commun du travail à travers une même quête, celle de la vérité, jamais embellie.

 

LE MUSEE RODIN – PARIS

Haut lieu patrimonial, vestige de l’Ancien Régime mais dont le bâtiment, les annexes et les jardins ont suivi, en fonction de leurs affectations successives, une évolution et des transformations qui épousent étroitement le cours de l’histoire politique, sociale et culturelle, le musée s’est toujours montré ouvert à la création de son temps.

Outre une tradition de présentation régulière de la sculpture moderne et surtout contemporaine, fortement réactivée depuis 2006, la rénovation d’ampleur, conduite par l’architecte Pierre-Louis Faloci, sur « La Chapelle » de l’hôtel Biron, a permis la réouverture très appréciée en 2005 de cet ancien bâtiment du XIXe siècle. L’édifice accueille aujourd’hui les espaces dédiés aux expositions temporaires, un auditorium, le hall d’entrée du musée, une boutique accessible et visible depuis la rue, et des bureaux.

 

Infos pratiques :

19 boulevard des Invalides, 75007 Paris

01 44 18 61 10.

http://www.musee-rodin.fr/fr

 

Toutes les infos artistiques sur Newsarttoday.tv

Les éditions PATOU, partenaire de Newsarttoday.tv

FLASH INFOS
A PIED D'OEUVRE (s), la Monnaie de Paris expose les sculptures au sol à l 'occasion des 40 ans du centre Pompidou jusqu'au 9 juillet 2017.-Rodin l'exposition du centenaire. A l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie. Au Grand Palais du 22 mars au 31 juillet-Picasso, Matisse et Braque à bonne adresse. Prenant appui sur le livre d’Anne Sinclair, petite-fille du marchand Paul Rosenberg, l’exposition du Musée Maillol redonne à la galerie sise 21, rue La Boétie l’éclat qui fut le sien. Jusqu’au 23 Juillet.-
Avant-Première

Avant-Première

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs reportages en avant-première.

Inscription réussie !